L'éléphant dans le salon 446
L'éléphant dans le salon
1 Fichier(s) joint(s)

fabf8956602457056b8b8aae399dc74f-huge-pa

L’ÉLÉPHANT DANS MON SALON

Par le passé, je ne me suis jamais inquiétée au sujet de la mort. Parce que je me sentais jeune et en pleine santé. Parce que j’ai la chance d’avoir tous mes proches vivants. Je n’ai jamais eu à faire face à une situation où j’y serais confrontée. En fait, je n’ai jamais eu besoin de me rassurer sur le sort de notre âme à notre mort. Je suis assez cartésienne dans la vie de tous les jours et je ne me suis pas demandé avec quelle explication mon esprit serait satisfait. Je ne sais pas non plus de façon claire en quoi je crois.

Le diagnostic du cancer m’a cependant forcé à réfléchir à ma propre date de péremption. Mon pronostic n’en est pas un de fin de vie… Loin de là… Une fois la chimio et la radio terminées, le risque de récidive sera de 15% dans les 5 années à venir. Ensuite ce facteur de risque diminuera doucement au fil des années. Cependant, si le cancer récidivait, il serait incurable. Le cancer du sein triple négatif est ainsi. Toutes les tumeurs ne se valent pas. On m’offrirait des traitements mais on ne pourrait plus me parler de rémission possible.

Il est là l’éléphant dans mon salon… Incontournable et plutôt voyant. Je dois faire avec sa présence et l’apprivoiser pour me sentir moins à l’étroit avec lui.

Dans ma vie professionnelle, je suis analyste financière. Et d’un point de vue comptable, 15% d’une valeur aussi importante qu’une vie humaine, c’est énorme. Mes auditeurs financiers voudraient à coup sûr que je leur donne des explications, que je les rassure sur ce risque, que je prenne une provision pour le cas où le pire se concrétise. 15% de risque de récidive, c’est aussi un immense 85% de possibilité qu’il ne revienne jamais. Mais je pense en analyste… J’ai vu le risque!

Je suis contre l’idée de vivre dans le déni et de faire comme si cette éventualité n’existait pas. Je ne suis pas non plus démoralisée. Au contraire : je me sens aussi bien que je peux l’être dans ces circonstances. Je ne suis ni défaitiste, ni fataliste. Avoir une vision globale de la situation est un outil qui m’aide à avancer et à prendre des décisions.

J’ai repoussé cette introspection pendant un certain temps. Ce n’est pas un sujet que j’abordais avec enthousiasme! Mais l’occasion est belle de pousser un peu plus loin ma réflexion sur la vie. Évidemment, je ne veux pas partir avant la fin du film! Mais outre ce constat, pour quelles raisons, dans la poursuite de quels buts est-ce que je veux vivre?

Nous avons tendance à repousser constamment à plus tard la réalisation de nos projets les plus essentiels, les plus profonds. « À la retraite », « quand l’hypothèque sera payée », « quand les enfants seront grands », « quand j’aurai moins de travail ». Et si ce moment ne venait pas? Si les 15% de risques se concrétisaient? Quel beau gâchis ce serait n’est-ce pas?

Cet éléphant dans mon salon me pousse donc à une réflexion concernant ma spiritualité et les raisons de vivre que j’ai envie de prioriser. À petites doses d’écriture et d’introspection. Comme si la vie avait décidé que maintenant est le moment de me recentrer sur l’essentiel!

Pascale1970

ajouté(e) par Au-delà du rose Blogue Au-delà du rose affiché 19/09/2019

 
Au-delà du rose 278
Au-delà du rose
12 Billets 1 Auteur
Des femmes bénévoles engagées à réaliser et à diffuser les histoires de vie de femmes et d'hommes touchés par le cancer du sein par le médium d'un blogue nommé 'Au-delà du rose'. 

C'est un blogue collectif de plusieurs autrices et auteurs.  Des histoires de vie, parfois heureuses, parfois difficiles… des montagnes russes d’émotions vécues par tant de femmes et d’hommes. 



Au-delà du rose, est un blogue visant à partager, soutenir, démystifier, rallier, briser la solitude et surtout mieux connaitre et comprendre les différentes réalités du cancer du sein.  

Ce blogue a besoin de vous. Vous avez envie de nous raconter votre histoire Au-delà du rose ? 


Vous aimeriez devenir 
blogueuse/blogueur le temps d’un texte (ou de plusieurs)? 

 Envoyez-nous un courriel à

parlonscancer@quebec.cancer.ca  ou par messagerie privé à Au-delà du rose. 
 


 
ajouté(e) par Au-delà du rose

Voir les autres pages de ce blogue

Les thématiques de ce blogue