Il N'y A Pas De Hasard, Il N'y A Que Des Rendez-vous!  |  par Kiki 495
Il N'y A Pas De Hasard, Il N'y A Que Des Rendez-vous! | par Kiki
global_published
69f26c224bbcbf29d17f0cddaa77aff3-huge-30

Quand j’ai annoncé à mes proches que j’avais le cancer, l’une d’elles, après avoir essuyé
ses larmes, m’a dit: « ça va être une longue route! Mais avant de t’y engager, demande-
toi ce que tu aimes faire ou ce que tu aimerais faire pour te faire plaisir et fais-le! Au
moins, ça te fera de bons souvenirs pour ta convalescence ».
Elle ne savait pas si bien dire!

Je n’ai pas beaucoup réfléchi, j’ai acheté un billet d’avion, direction Europe! Parce que
 j’aime voyager et que j’aime ce continent! Pendant deux semaines, j’ai fait des séjours
dans trois pays différents, avec zéro programme. Au menu, beaucoup de rires, une
multitude d’émotions et un torrent de larmes .... Au final, ce seront toujours les plus
belles vacances de ma vie (pour le moment)!!

J’avais décidé que j’avais besoin de temps avec Moi, face à ma tête et à mes émotions!
Comprendre ce qui m’arrivait et surtout, comprendre pourquoi ce corps pour qui je
passais tant de temps à m’occuper me lâchait (comme si on pouvait y comprendre
quelque chose).

Je ne savais pas que se coucher sans programme le lendemain matin pouvait être si
reposant ( sauf quand la COVID nous y contraint bien sûr ), me réveiller sans savoir ce
que je ferais de la journée, si ressourçant et organiser le temps à ma façon, sans
accommoder personne, si satisfaisant!... On passe du temps à courir après la vie et tout
ce qui bouge et on passe à côté de l’essentiel : du temps pour nous et avec nous!
À la fin de mes vacances, j’étais prête à faire face au cancer, seulement je ne l’ai su que
le tout dernier jour!

Arrivée à l’aéroport, je finis vite les formalités pour aller au Starbucks (et oui, le café
c’est sacré à mes yeux)! Me voilà donc, installée à une table en train de savourer mon
latté. Et là, des larmes commencent à couler… un tourbillon d’émotions m’envahit, je n’y
comprends rien! Je regarde autour de moi, je vois des gens passer en tirant leurs valises,
les uns engouffrés dans des costumes et d’autres tournoyant sur leurs talons aiguilles,
certains jeunes et insouciants et d’autres, usés par l’âge ou la vie. Puis, je me dis : “
j’adore ce que je fais là, maintenant et tout de suite: m’asseoir, incognito dans un
aéroport bondé d’inconnus allants et venants d’endroits différents, et regarder passer la
vie ...

Et là, j’ai compris! Que si je voulais revivre cette scène, il faudra que je fasse de mon
mieux, pas juste subir la maladie et les traitements, mais mettre ma tête et mes émotions
à contribution ; pas uniquement mon corps! La bulle dans laquelle je m’étais barricadée
a subitement éclaté, la réalité m’a rattrapée, je me suis souvenue que mon traitement
commençait dans trois jours, que ma famille m’attendait, aussi anxieuse que moi tout en
essayant de faire bonne figure. Je n’ai pas fini mon café ( un sacrilège si vous voulez mon
avis!) Je me suis levée et je suis allée trouver ma porte d’embarquement ...

Le cocon dans lequel je m’étais enfermé pendant deux semaines s’est brisé sur le tarmac
de l’aéroport de Zaventem ...Cet aéroport, par lequel j’ai toujours détesté transiter, aura
désormais une image très particulière dans ma tête et une différente place dans mon
coeur! Quelle ironie!

C’est encore avec des larmes aux yeux que j’ai regardé le paysage défiler à travers le
hublot de l’avion en me promettant que la prochaine fois que j’y reviendrai, ce sera avec
un grand sourire ( et peut-être avec quelques larmes de joie?)!

Et vous, qu’est-ce que vous voudriez faire si vous le pouviez? Ou, qu’avez-vous toujours
voulu faire, mais que vous n’avez pas encore osé ou trouvé « le temps » de faire?
Pourquoi doit-on toujours attendre qu’il y ait un événement ( maladie, mort, pandémie,...)
pour nous poser la question?

Et si on pouvait juste vivre chaque jour comme si c’était le dernier? Si on arrêtait de compter sur le hasard qui fait bien les choses? Après tout, la vie ne nous donne aucune garantie et il paraît qu’il n’y a pas de hasard, mais qu’il n’y a que des rendez-vous!
 
Ça va bien aller les amis🌈
                    
Kiki 😘
 

3b5a743564f4a24b7ea8a8484c3e5d93-huge-in
09f4dfc2a871461da07cad48dd1fdeea-huge-cc

Blogue Au-delà du rose 28/05/2020

Commentaires

Commentaires

Log in pour publier un commentaire.
France5 France5 Jun '20
Bonsoir Kiki, vous m'avez fait voyagé ce soir, une brise d'espoir souffle dans mes voiles.  Vous avez raison, cessez d'attendre.  Merci ! 😘
Au-delà du rose 278
Au-delà du rose
29 Billets 2
L'unique blogue collectif d'autrices et d'auteurs.  Vos histoires de vie, des montagnes russes d’émotions vécues par tant de femmes et d’hommes. 

Pour partager, soutenir,  briser la solitude et surtout à mieux connaitre et les réalités du cancer du sein.  

Ce blogue a besoin de vous. Vous avez envie de partager votre histoireTraitements terminés ou non, votre histoire mérite d'être lue. 


Écrire sur soi : pourquoi - comment :
  • Pour se libérer
  • Pour faire du sens
  • Pour entrer en relation avec soi
  • Pour se faire du bien
  • Pour aider d'autres à mieux traverser leur expérience de cancer du sein.

Devenez blogueuse/blogueur le temps
d’un texte (ou de plusieurs) en écrivant à:

parlonscancer@quebec.cancer.ca  

Ce blogue vous est offert par
des femmes bénévoles engagées à réaliser et à diffuser les histoires de vie des personnes touchés par le cancer du sein.