Prendre Le Taureau Par Les Cornes  |  par Lison 498

Prendre Le Taureau Par Les Cornes | par Lison

global_published

 

Voici une partie de mon histoire.

Je n'ai pas un talent d'écrivaine, mais je vais vous raconter mon histoire en étant brève et surtout dans mes mots.

En mai 2010, un tsunami a traversé mon corps lorsque j'ai appris que j'avais un cancer, un cancer de l'endomètre. J'ai subi une hystérectomie radicale et j'ai reçu des traitements de curiethérapie (rayons directement à l'intérieur). Tout s'est bien déroulé et je ne me doutais pas qu'un autre tsunami se pointerait à l'horizon ...

Considérant que six merveilleuses femmes du côté maternel avaient reçu un diagnostic de cancer du sein, j'ai été référée  à une oncologue afin d'effectuer des tests de sang génétique.

Sur les six femmes de mon entourage ayant reçu un diagnostic de cancer du sein, trois en sont décédées. Ma mère est décédée à l'âge de 54 ans  (j'avais 12 ans), ma soeur est décédée à l'âge de 38 ans (j'avais 36 ans) et une tante à l'âge de 42 ans (je n'étais pas née).

La plus grande crainte de ma vie après le décès de ma soeur aurait été de recevoir ce terrible diagnostic, puisque dans ma tête, cancer du sein voulait dire la mort assurée.

Le résultat de ces tests a démontré que j'avais 84% de risque de développer un cancer du sein  dans les 5 ans. Je n'étais pas vraiment surprise considérant les antécédents familiaux. J'étais âgée de 56 ans.  Mon mari et moi en avions discuté avant d'avoir le résultat et c'est à l'instant même où l'oncologue a donné le résultat que j'ai pris le taureau par les cornes et j'ai décidé de subir en prévention, une mastectomie bilatérale et une reconstruction. La chirurgie a eu lieu le 1er décembre 2011 et a duré 16 heures, ça n'a pas été facile, mais je crois que c'est la meilleure décision que j'ai prise de toute ma vie car maintenant je n'ai plus l'épée de Damoclès qui plane au dessus-de ma tête! Je n'ai jamais regretté cette décision.

Après avoir eu ces deux chirurgies majeures, je ne voyais plus la vie de la même façon.  Je suis très intense et je vis à plus de cent milles à l'heure.  Je sais que je vais devoir ralentir, car mon corps vieillissant aura de la difficulté à supporter de vivre comme un taureau, même si je peux le prendre par les cornes!
 

Lison

 


 

3b5a743564f4a24b7ea8a8484c3e5d93-huge-in
09f4dfc2a871461da07cad48dd1fdeea-huge-cc
Blogue Au-delà du rose 30/06/2020

Commentaires

Log in pour publier un commentaire.
Commentaires
Au-delà du rose 278
Au-delà du rose
29 Billets 2
L'unique blogue collectif d'autrices et d'auteurs.  Vos histoires de vie, des montagnes russes d’émotions vécues par tant de femmes et d’hommes. 

Pour partager, soutenir,  briser la solitude et surtout à mieux connaitre et les réalités du cancer du sein.  

Ce blogue a besoin de vous. Vous avez envie de partager votre histoireTraitements terminés ou non, votre histoire mérite d'être lue. 


Écrire sur soi : pourquoi - comment :
  • Pour se libérer
  • Pour faire du sens
  • Pour entrer en relation avec soi
  • Pour se faire du bien
  • Pour aider d'autres à mieux traverser leur expérience de cancer du sein.

Devenez blogueuse/blogueur le temps
d’un texte (ou de plusieurs) en écrivant à:

parlonscancer@quebec.cancer.ca  

Ce blogue vous est offert par
des femmes bénévoles engagées à réaliser et à diffuser les histoires de vie des personnes touchés par le cancer du sein.