UN PETIT COUCOU AVANT FIN 2019 CE QUE JE DEVIENS APRES 4 ANS

Chaque jour est lié au passé vécu et dans l'espérance du lendemain paisible. Mais le sentiment de fragilité est en nous.

C'est moi Coquelicot59, oui je n'écris plus beaucoup, mais je vous lis toujours.... du mal avec le smarphone et ces petits caracteres,  on s'y retouve moins bien sur le site, et j'abandonne après quelques essais infrutueux. 

Ma vie d'aujourd'hui est toujours  marquée par les séjour mensuels à l'hôpital  pour des injections de PRIVIGEN (anticorps)  ne fabriquant pratiquement pas 0.05 %  de Lymphocites. Mais  je me dis  j'ai pas le choix. Et comme me disait un hématologue. Peux être qu'un jour  on sera en rupture  et on ne pourra pas vous en donner.... les conséquences seraient dramatiques mais  c'est le problème de la santé en France qui se dégrade et l'arrivée de la médecine à deux voir  3 vitesses. 
Tous les 6 mois, également  changement de mes sondes et anesthésie  générale. Il  faut faire AVEC  comme on dit. 
Mais je suis vivante.... Je m'inquiète aussi de cela  quand je vois le turnover des  chirurgiens qui quittent l'hôpital car ils ne veulent pas faire comme on leur  demande : du clientalisme  mais du soins.... Tout est fric  et rendement .... alors ils partent... le problème  c'est que ce  sont les meilleurs qui partent....
C'est pas  facile  de rentrer au bloc  opératoire et seulement au dernier moment  de s'apercevoir  qu'on est pas dans le bon bloc....  ou qu'on vous renvoie au dernier moment  pour une bactérie  vu au dernier moment et donc il faut remettre  l'opération ....  les problèmes  se multiplient ..... et cela fait peur... 
aujourd'hui j'ai ma  tête pour réagir mais qu'en sera t-il  demain .....

On oublie rien de ce qu'on a vécu  avec les chimios, j'y pense.... encore, et encore.....  dans 2 mois le contrôle (scanner)  puis  examen de  contrôle en mars et re opération en avril .....  pleins d'examens et de RV   à prévoir.... comment se projeter ..... 

Je me suis mis à la couture pour apprendre pas pour consommer
je me suis mis à la céramique pour laisser mes doigts inventer mais je ne garde pas les objets 
je me suis  remis à la guitare et nous avons un bon petit groupe de retraités (40)  on fait des concerts en Ephad mais c'est pas  évident là non plus... il y a un reflet qui me projète dans ce que je ne veux pas vivre : la dépendance 
je  fais faire des travaux  chez mois pour éviter cette dépendance demain 
mais je sais que je ne vis pas comme tout le monde : dans l'insouciance.....  il y a eu un AVANT, un ARRET.... et il est difficile de penser  APRES

COQUELICOT 59 



 
Blogue lymphome b folliculaire indolent 17/12/2019 12:53pm EST

Commentaires

Aucune donnée disponible.
lymphome b folliculaire indolent
Bonjour, j'ai été diagnostiqué  lymphome B folliculaire indolent suite à une insuffisance rénale sévère, les ganglions ont des tailles énormes, et j'ai commencé la chimiothérapie (2éme séance) ; c'est pas facile de croire qu'on s'en sortira ; Pour les gens tous les cancers se soignent et ils répétent cela en boucle ; On est presque obligés de les rassurés, alors que cela devrait être le contraire ;  on se tait et on se replit.
 

Voir les autres pages de ce blogue