Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

Parlons de ... est-ce que parfois c'est trop?

Parlons de ... est-ce que parfois c'est trop?

Publié par Claude Admin sur fév 4, 2020 3:49

b36dee4d44f821ffe9f1dd20377eb7b4-huge-tr
 

Certains trouvent qu’il y a trop de mauvaises nouvelles dans le monde, dans notre pays, dans notre ville et dans nos vies.  Les médias les répètent en boucle, elles sont présentes sur notre Facebook, dans nos conversations et parfois même dans nos téléromans préférés.  Vous sentez-vous accablés par ce tourbillon de mauvaises nouvelles?  Tentez-vous d’y échapper ? Quel impact à cette atmosphère de nouvelles sur vous? Croyez-vous que cela peut affecter votre santé, votre moral, voire même votre guérison (ou celle de votre proche)?


 

RE: Parlons de ... est-ce que parfois c'est trop?

Publié par Desneiges sur fév 5, 2020 8:18

Bonjour,

Il faut faire attention, il n'y a pas que des mauvaises nouvelles. Les médias mettent l'accent sur ce qui va mal mais il y a aussi des bonnes nouvelles qu'on passe souvent sous silence. Je choisis mes émissions et de préférences de sont des émissions ou le rire a une place. Rendu ou je suis, je n'ai pas le gout de pleurer mais plutôt de m'amuser, de rire. Il y aura toujours de bonnes et de mauvaises nouvelles. A nous de choisir ce que nous voulons écouter.

RE: Parlons de ... est-ce que parfois c'est trop?

Publié par Tati sur fév 6, 2020 6:00

J ai bien une amie, voulant bien faire, m offrit un livre d une personnalité ayant eu un cancer, en fait quelques uns...je sais que cela partait de bonne intention mais au bout du deuxième chapitre, j ai arrêté cette personne avait tellement de colères, de frustrations....je ne pouvais plus
C est comme cet animateur que j aime bien en passant qui disait que l aspect d un bon moral n a aucune incidence sur le fait que l on peu guérir, peut-être pas mais a mon avis ça ne peut pas nuire.
il y aura toujours de mauvaises nouvelles dans tout les domaines et il y en aura des bonnes et je préfère m entouré de positivismes......pleurer un bon coup c est peut-être bon mais ne pas s apitoyer sur soi c est encore mieux qu es ce que ça nous donne de nous promener avec des tas d idées noires, on avance pas, je pense que l on se fait du mal à soi et à notre entourage
Tati l autruche peut-être 

RE: Parlons de ... est-ce que parfois c'est trop?

Publié par Camille sur fév 7, 2020 11:08

Oui, il y a trop de mauvaises nouvelles dans nos vies! Des séries, films, documentaires mettant en vedette des personnes qui ont des vies pour le moins tourmentées. Et depuis que j'ai le cancer je remarque que souvent dans les films ou les séries il y a une personne atteinte de cancer. Les nouvelles du monde politique, de notre système économique, de notre environnement sont souvent plutôt déprimantes. Je sais pas trop pourquoi qu'on nous bombardent avec autant d'images négatives et cela n'est pas sans effet. On pointe les problèmes sans trop proposer des solutions. Et il y a trop de marchands qui veulent nous vendre du bonheur. Est-ce que cela fait une différence pour moi dans le chemin que j'ai à faire depuis que j'ai un cancer? Bien, je crois pas. J'essai de me ramener à l'essentiel, de trouver un équilibre, de garder ma lucidité et surtout de ne pas trop me prendre au sérieux.

Camille

RE: Parlons de ... est-ce que parfois c'est trop?

Publié par Hélène Modératrice sur fév 8, 2020 7:53

Je trouve que les mauvaises nouvelles prennent beaucoup de place dans nos vies.  Dans les bulletins de nouvelles, si on écoute assez longtemps, il finit par y en avoir des bonnes (ou des moins mauvaises !) mais ce ne sont pas celles qui font la manchette, les déprimantes passent généralement avant.  C'est pourquoi je suis comme Desneiges et je fais mes choix en essayant d'aller vers ce qui me fait du bien, qui me nourrit.  Et je n'ai pas à m'inquiéter de ne pas savoir ce qui se passe dans le monde car il y a toujours quelqu'un pour rapporter tout ce qui va mal !

Je reste attentive aux enjeux actuels en lisant les grands titres des journaux sans aller en profondeur dans les détails.  C'est ma façon de restée connectée sans trop me déprimer.  Je préfère me concentrer sur ma vie et mon cheminement.  Je n'ai pas toujours été comme ça, le cancer m'a appris à penser à moi et à éloigner ce qui me tire vers le bas.
 
Hélène, Modératrice pour ParlonsCancer.ca

RE: Parlons de ... est-ce que parfois c'est trop?

Publié par Brun007 sur fév 9, 2020 4:20

Les mauvaises nouvelles ne sont en fin de compte, que le reflet de ce que nous sommes... Moi ça me dit, "on a beaucoup de travail à faire sur soi..." le monde n'est ni meilleur ni pire que les gens qui l'habitent! C'est à nous de nous transformer. Et ça c'est l'aventure!

RE: Parlons de ... est-ce que parfois c'est trop?

Publié par mina62 sur fév 11, 2020 11:51

Bonjour,
Je suis bien d'accord avec Desneiges !
A nous de choisir ce que nous voulons écouter.
Bonne journée !