Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par Claude Administrateur sur avr 8, 2020 11:46

99744e45f17465e2f1072f81a74339d6-huge-pa

Les psychologues et les psychiatres affirment qu'il est normal de vivre du stress, de l'inquiétude et de l'anxiété dans une situation telle que la pandémie liée à la COVID-19. Juste de savoir cela, ça nous fait déjà un peu de bien non!

En situation de confinement,  seul(e) ou avec vos proches, quels sont les outils, moyens, stratégies et trucs qui vous aident à réduire le stress, l'inquiétude et l'anxiété ?

Je vous invite à nous partager vos expériences pour nous permettre de vivre mieux cette période difficile. L'entraide et la solidarité font du bien !

Bien hâte de vous lire,



 
Relais à la maison Inscrivez-vous sans plus tarder à cet événement inoubliable – dans le confort de votre foyer.

petit mot

Publié par lison946 sur avr 8, 2020 12:37

J’ai le cancer des ovaires. Je devrais être opéré au mois de mai. Je me demande si l’operation pourrait être retardé à cause du. Oronavirus

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par Pouki sur avr 8, 2020 1:38

C’est difficile à la fois de se distraire et de s’informer et de ne pas sentir l’étrangeté de la situation. Mais avec le cancer on est déjà dans une situation irréelle. C’est une couche de plus!

Perso, je maintiens les exercices physiques de mon mieux, la prière, le ménage printannier dans mon petit verger dans ma cour (bon contact avec la nature. Il parait selon un journaliste scientifique Graham Lawton que 2h /sem en contact avec la nature vaut  l’exercice physique, juste un peu amoindri dans le cas de nature en images ou réalité virtuelle) la bonne nutrition, bref les grands moyens bien sages!

Mais contre le ras la casquette et l’anxiété , j’ai quelques armes plus ludiques : colorier comme un enfant, découvrir des langues avec des applications gratuites ( et passer de l’une à l’autre juste pour la découverte), faire de petits projets utiles ou décoratifs en tricot (quand mes mains fonctionnent), écouter des radio théâtres, des « audio books », essayer de faire de nouvelles recettes ou nouvelles techniques, rester en « mou » sans remords, perdre du temps sur Pinterest ou Netflix. 

Mais surtout faire la tournée courriel ou texto de tout mon monde (moins par téléphone, on arrive jamais au bon moment, pour entendre et surtout voir, rendez-vous par le bon vieux Skype)

Bref j’essaie de rester connectée au monde et à mon monde et je fais circuler les infos utiles à ceux qui n’ont pas le temps d’écouter toutes les infos (mon bénévolat assis); de rester créative car ça empêche de rester dans ses pensées, et d’accepter les moments de « niaisage » comme une façon de déstresser en déconnectant ou de me réconforter avec quelques petits excès de malbouffe si bonne pour le moral.

Et de conserver tout ça en équilibre le plus possible.

Je crois que la bienveillance est le maître mot envers soi-même, les nôtres et le reste de la société! On peut ne pas  être sage tout le temps et cultiver ou accepter ses petits moments de douce folie.

Je vous souhaite à toutes et tous de petits moments  ludiques  de douce folie et de grands moments de paix.

On va passer au travers!


 

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par Desneiges sur avr 8, 2020 3:29

Bonjour,

Avec le cancer et un système immunitaire bas, je prenais déjà des précautions pour ne pas attraper un rhume ou une grippe. Je respecte le confinement, j'ai la chance d'avoir un mari, à deux on s'encourage, on prends des grandes marches, j'appelle une personne seule par jour pour jaser, je fais des biscuits, des casse-têtes, on écoute des films et les journées passent. Mon garçon fait notre épicerie à toutes les semaines. 

J'apprécie d'avoir le temps de prendre un deuxième café en lisant les nouvelles, j'apprécie aussi que le temps est mis sur pause, avant tout le monde courrait après le temps.  J'apprécie l'entraide qui se dégage partout, c'est beau à voir. J'espère que nous sortirons grandi de cette expérience.

Desneiges

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par kookaburra sur avr 8, 2020 3:45

Bonjour,
Depuis le 13 mars, il s’est installé une espèce de torpeur qui m’a poussée il y a quelques jours à faire l’inventaire des projets à faire mais que j’avais mis en suspens lors du diagnostic de cancer. J’en ai trouvé plein. Projets de couture, aménager un petit coin à l’ombre dehors pour l’été, tenir un journal quotidien, faire le ménage dans de veilles boîtes de photos et souvenirs de voyage.... J’ai finalement plus de choses à faire que ce qui serait possible de faire en une journée. Et j’ai renoué avec des souvenirs d’enfance. Confinée, j’ai absolument besoin de prendre au moins une heure par jour pour observer le petit peu de végétation que je vois dehors. Ça m’aide à décrocher car même des travaux qui occupent mes mains ou mon esprit comme la couture ne parviennent pas à chasser l’anxiété. Paradoxalement, c’est lorsque mes mains sont au repos quand j’observe quelque chose que j’admire que l’anxiété disparaît.... et que les idées naissent ou renaissent. Heureusement que nous sommes au printemps! 

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par melusine sur avr 8, 2020 3:57

Personnellement je vis seule et les moyens que je prends pour faire baisser le stress, c est de marcher 1h ou 2h par jour,  faire de la cohérence cardiaque au moins 3x par jour et je fais du facetime avec mes enfants et petits enfants, ça me fait du bien. 
En effet on doit se trouver des moyens pour faire baisser ce stress et cette anxiété,  car on est pas mal tous en train d avoir des traitements ou en attente d une chirurgie. Moi ma chirurgie à été reportée d un mois jusqu à maintenant si rien ne change d ici là . J ai décidé de lâcher prise et de respirer par le nez, je ne peux rien n y changer de toute façon. 
mélusine 
 

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par KaNoDonna sur avr 8, 2020 4:05

Bonjour, personnellement je fais du coloriage, je lis, je tricote, je vais bientôt commencer à broder, j'écoute de la musique relaxante, je prends des bains relaxants, je marche, j'observe les oiseaux, j'apprends à jouer de la kalimba et j'ai contacté le service de psycho-oncologie pour avoir une personne "neutre", non-impliquée émotionnellement dans mon cancer, à qui parler. Juste parler. Je ne peux pas parler plus de 30 min car avec mes traitements de radio qui me brûlent la gorge, c'est mon max avant de perdre la voix. Mais même si ça prend du temps car leur service est débordé, ça va me faire du bien de pouvoir parler. Et les discussions ici font aussi du bien. Mais comme je me sens un peu seule avec mon cancer rare et atypique, c'est pas évident toute cette ambiance anxiogène. J'évite de trop écouter les nouvelles. Trop négatif. Surtout que ce sont des nouvelles anxiogènes et négatives qui se répètent en boucle. Donc j'essaie d'occuper ma tête à autre chose. Chacun ses méthodes! Et vous, les vôtres? 

Karine xx 

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par Tati sur avr 9, 2020 7:53

Bonjour à tous

Pour ma part, je regarde les infos avec parcimonie, de toute façon en quoi que de savoir à longueur de journée le nombre de morts, de rescapés, de nouveaux cas va t il m aidé....je me tiens informé mais une fois par jour c est assé
J ai la chance d habiter en région et d avoir un peu d espace et un jardin alors entre le nettoyage des plates bande, les semis dans la maison, et faire les choses qu on a tendance à remettre à plus tard, je n ai pas le temps de penser à mon cancer et le covid, enfin pas trop
Et puis maintenant avec l accès à des livres gratuits sur internet, des sites de visite de musée, apprendre une nouvelle langue et des sites de cuisine, bricolage et j en passe on a plus d excuse enfin moins
c est peut-être pas grand chose comme mais ça me convient et si ça peux aider 

Bonne chance à toutes et tous

Tati

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par angedetoncoeur sur avr 10, 2020 8:54

Bonjour 
le stress est au maximum en ce moment. Pour vous les patients qui vivent avec le cancer et qui ont des traitements de tout genre, je vous lève mon chapeau . Je travaille comme préposée aux bénéficiaires et c'est vraiment pas une situation évidente mais pour vous ,je suis de tout coeur avec vous. J'ai un proche qui a besoin de radiothérapie, il a peur et je le comprends. 
il faut garder espoir malgré tout. Bon courage tout le monde. Ça  va bien aller 

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par melusine sur avr 11, 2020 8:00

Merci angedetoncoeur pour ta belle note qui est réconfortante,  ça fait du bien. Moi je suis toujours dans l attente de ma lobectomie.
Ce qui me stress un peu depuis hier c est que M.Legault a dit que ça se pourrait que les écoles et garderies rouvrent même avant le 4 mai. Je travaille en garderie et je ne me vois pas travailler avec plein d enfants tout de suite, j aurais peur de pogner quelque chose et il ne faut absolument pas que je pogne quelque chose car ma chirurgie va être encore reportée. Pour l instant c est supposé être fin avril, je devrais savoir ça la semaine prochaine. 
Bon week end de Pâques à tous.
mélusine 

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par angedetoncoeur sur avr 12, 2020 8:54

Allo melusine
tu sais bien que ça pas de bon sens de recommencer l'école et la garderie.  Je suis de tout coeur avec toi.  Il va falloir que le gouvernement se réveille. Il y a des gens vulnérable ( travaillants et enfants ) qui son vulnérable côté santé.  Je suis fâché de voir que nos enfants sont des cobayes. Ils ont même osé dire si il faut sacrifier quelques vies! Moi je suis pas d'accord avec ça mais bon. Melusine je suis ton histoire depuis le tout début.  Ont va prendre ça une journée à la fois. Bye bye. Angedetoncoeur

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par melusine sur avr 12, 2020 4:05

Bonjour et joyeuses pâques angedetoncoeur,
Demain je vais savoir si ma chirurgie va toujours avoir lieu fin avril ou être reportée encore. Je dois le savoir 2 semaines à l avance car je fais partie d un protocole de recherche, alors je donnerai des nouvelles demain pour vous dire si ma chirurgie va être reportée ou pas.
Pour ce qui est de la réouverture des écoles et garderies, on va souhaiter que ça ne soit pas tout de suite.
Ce matin je suis allé porter des chocolats de Pâques à mes petits enfants, toute la famille sont sortis dehors tout en restant au moins à 2 mètres de moi, mes petits enfants comprennent bien les consignes. Ma fille est venue les yeux plein d eau de ma visite surprise. Cela a fait ma journée car je ne les ai pas vu depuis un peu plus d un mois. 
En effet je prends ça une journée à la fois, de toute façon il faut lâcher prise car on ne peut rien changer.
mélusine 

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par Concert sur avr 14, 2020 10:55

Je tue le temps avec l’impression de le gaspiller et ça m’attriste. Normalement je serais dans ma petite forêt et mon chalet à observer la progression du dégel, l’énervement des oiseaux et toute la beauté du monde, de la nature qui s’éveille.
Mais non, le confinement m’interdit d’aller m’isoler en forêt, je dois rester dans mon appartement au centre-ville. Je rage intérieurement mais j’espère que ces interdictions de déplacement inter-régional seront bientôt levées sinon le rebelle en moi va se réveiller. Pas question de manquer la période des semences.
Sinon je suis accro aux informations et ça ne manque pas ces temps-ci. Me suis abonné à Netflix. Il y a de belles choses. Je remarque qu’un rien me fait monter des larmes aux yeux. À l’inverse, dans mes petits gestes quotidiens, un rien me fait sacrer! J’ai jamais tant sacré de ma vie! 
Je me dis que c’est la fatigue, effet collatéral du traitement de mon cancer colorectal (ça rime en crime) 😉
Allez tout le monde. On tient le coup et on se dit qu’il y a encore de très beaux jours qui nous attendent 🌈

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par courage789 sur avr 20, 2020 10:29

Ayant déjà vécu une période d'anxiété pendant mes traitements du cancer, j'avais découvert une échappatoire qui consistait à faire des mandalas. Cela m'aidait à diminuer mon stress. J'ai donc continué ce passe-temps non seulement créatif mais aussi très détendant pour l'esprit. J'écoute de la musique. Je vais marcher à l'extérieur tous les jours. Je fais des mots-croisés car j'adore découvrir de nouveaux mots de la langue française. Tout en restant informé, je limite mes heures d'écoute des nouvelles. Bref, j'essaie de ne pas trop me laisser envahir en mettant ma peau de canard comme l'eau qui glisse sur le dos d'un canard.

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par Yves Modérateur sur avr 21, 2020 11:07

Bonsoir courage789‍ ,

Je trouve que vous avez une belle approche pour affronter le stress. Faire des mandalas est effectivement un exercice très détendant. J'ai essayé ça il y a environ une semaine et c'est vrai que ça aide à oublier nos tracas. L'important comme vous dites, est de ne pas vous laisser envahir. D'en être consciente, est déjà une bon pas pour éviter de tomber dans les tourments de la maladie. Je trouve votre démarche inspirante. Peut-être saura-t-elle trouver une source d'inspiration pour nos membres ? Souhaitons-le ! 😊 Merci pour ce partage !

Prenez soins de vous !
Yves modérateur

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par melusine sur mai 15, 2020 8:43

Bonjour angedetoncoeur, 
Tu trouvais que ça n avait pas d allure que je travailles en garderie à cause de ma santé.  Et bien mardi le 12 mai mon médecin m a arrêté pour tout le temps de la pandémie, enfin!
A cause de la tumeur aux poumons, je suis trop à risque d avoir des complications si j attrape le COVID-19.  
Maintenant je suis toujours dans l attente de ma lobectomie, c est rendu qu on est de 6 à 8 semaines de retard et je n ai toujours pas de date de chirurgie. 
Ça ne me stressait pas trop que ça retarde, mais là ça retarde vraiment beaucoup et je stresse de plus en plus. Je me réveille la nuit en crise d anxiété,  je n aime vraiment pas ça. 
Une infirmière était supposée m appeler à toutes les semaines depuis la mi avril jusqu â  ma chirurgie.  Malheureusement ça ne se passe pas ainsi, au bout de presque 2 semaines sans nouvelles et bien moi j appelle. 
Je me sens tellement oublié dans cette histoire du COVID-19. 
mélusine 

RE: Parlons de... diminuer le stress, l'inquiétude et l'anxiété durant la pandémie actuelle.

Publié par Vita15 sur jun 25, 2020 1:36

Bonjour à tous!
Pour ceux et celles qui étaient en traitement pendant la pandémie ou qui se sont fait retarder leur traitement, comment ça se passe maintenant?
Avez-vous repris les traitements? Etes-vous toujours en attente? Avez-vous terminé?

Bonne journée!