Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Parlons de... faire face à la situation pendant les fêtes

C’est correct si ça ne va pas, même pendant les fêtes

f9b70c66af79564ba4241d93030f2b7e-huge-le

Alors que le temps des fêtes est souvent synonyme de joie et de réjouissances, il peut être difficile pour les personnes atteintes de cancer ou celles qui vivent le deuil d’un être cher.

Comment vous sentez-vous à l'approche des fêtes de fin d'année ?

Quels sont vos plans?

21 Réponses
Isabelle25
4 billets

Je me sens très triste et je trouve ça très difficile. Il est parti le 25 novembre et je n'arrive pas à avancer. Je m'ennuie tellement et je n'ai plus le goût de rien. He voudrait pouvoir aller le rejoindre pour être avec lui encore. Donc les fêtes vont être très pénibles. J'aimerais pouvoir dormir et me réveiller après 😔😔😔

renata3
2 billets

@Isabelle25 J’ai des d’avoir les effets secondaires dérangeants mais bien supportables pour le moment de ma chimio .mais je Suis bien triste pour toutes les personnes qui vivent un deuil ou les turbulences d’un cancer surtout en cette période de l’année . Je vous souhaite la Guérison ,bon courage j’espère Que vous serez entourées d’amour et d’empathie

Allo @Isabelle25

Je suis vraiment désolée pour le décès très récent de votre mari.😔

Pour beaucoup de gens, le temps des fêtes est une période particulièrement difficile et nos proches nous manquent plus que d'habitude.

Lorsque vous perdez quelqu'un de spécial, votre monde manque de célébration. Votre besoin de soutien pourrait être le plus grand pendant les vacances. La période des fêtes peut amplifier les pertes. Vous pouvez et passerez au travers cette période.

Qui vous soutient en ce moment ?

Vous pouvez toujours nous contacter ici, mais vous aurez parfois besoin d'une assistance supplémentaire. Pour cette raison, j'aimerais partager cette ressource avec vous, au cas où vous auriez besoin de contacter quelqu'un en cette période difficile pour vous. Le numéro de téléphone de Suicide Action 1 866-APPELLE (1 866 277-3553). Le service est accessible 24 h/24, 7j/7 si vous avez besoin de parler à quelqu'un.💗

Sachez aussi qu’il existe une ligne d’écoute en cas de deuil avec le Service Tel-Écoute/ Tel-Aîné. On peut joindre ce service au 1 888 533-3845 (1 888 LE DEUIL).

N'oubliez pas que, si célébrer ne vous semble pas approprié pour vous en ce moment, c'est tout à fait correct. Vous pouvez prendre une année sabbatique ! Les vacances seront toujours là l’année prochaine.

Voici un texte que je pense que vous pouvez également trouver utile sur le sujet d’un nouveau deuil pendant le temps des fêtes :

Portail canadien en soins palliatifs :: Accueil :: Sujets :: Santé affective :: Quand le deuil assombrit les célébrations : combler le vide (virtualhospice.ca)

Je vous souhaite paix et repos pendant les vacances.

Veuillez nous contacter si vous avez besoin de partager ce que vous ressentez au cours des prochaines semaines. Nous sommes là pour vous.

Stephanie Modératrice

Sylmicmar
3 billets

Bonjour, Je viens d'apprendre que j'ai un cancer du poumon. Je vais rencontrer mon oncologue demain après-midi. Suite à cette mauvaise nouvelle, j'ai décidé que je passerais le temps des fêtes avec les 5 personnes les plus chères à mes yeux soit ma fille, mon petit-fils, ma mère, mon beau-père et bien sûr mon merveilleux mari qui est toujours là pour moi. Je ne peux pas prendre de chance d'attraper la covid, c'est pourquoi, j'ai pris cette décision avec l'accord de mon conjoint.

Isabelle25
4 billets

Merci !

Je vous souhaite bonne chance avec vos traitements et la guérison.

Isabelle

Isabelle25
4 billets

J'ai mes amis et ma famille qui m'entoure et j'ai aussi ma thérapeute qui me suis depuis le début du cancer du poumon fin janvier.

Mais effectivement ça ne remplace pas mon amour.

Je dois faire mon deuil je sais mais c'est beaucoup plus difficile que je croyais.

Merci de votre soutien

Isabelle

Sylmicmar
3 billets

Merci beaucoup Isabelle25 ! Xxx

Sylmicmar
3 billets

Chère @Isabelle25 , Je comprend votre tristesse. Restez bien entouré des personnes que vous aimez et qui vous font du bien. Il faut en parler, se rappeler les bons souvenirs et même si la peine restera, celle-ci s'atténuera peu à peu avec le temps. N'hésitez pas à m'écrire si ça vous fait du bien. Bonne fin de semaine Isabelle25 ! Xxx

Isabelle25
4 billets

Merci Sylmicmar

Fluf
13 billets

les fêtes et comment on se sent

Les fêtes aura peut-être pour plusieurs entre nous avec le cancer un tout autre sens qu'avant.

Le moral ou le fait que la société nous inculque d'être heureuse durant cette période est tellement artificiel. Pourquoi pourront nous pas être triste, pleurer, jurer ou désespérer. Pourquoi prendre un rôle au lieu d'être soi-même.

Probablement je serai seule vu que je suis toujours immunosupprimée et que le risque d'infection est trop grande. Les médecins étaient bien ferme et ils ont raisons médicalement. Ou si tout va bien et le temps permet que je puisse quand même voir mes enfants à l'extérieur avec les mesures sanitaires et tout le tralala.

Je n'avais pas hâte il y a une semaine ou deux aux fêtes. Je dois le vous avoué. J'avais mentionné auprès du psychologue de l'équipe d'oncologie que j'aimerai mieux qu'on était déjà un mois plus loin.

Et puis j'ai pris le temps de regarder pourquoi ceci me paraissait tellement un obstacle. Pourquoi j'allais en marche arrière, ce qui me chicotait . J'ai fait l'introspection ou je suis rendue, je suis dans une période de rémission temporaire, j'ai repris le travail à temps plein sur une pas de tortue mais positivement, je m'amuse, je prends la vie à la légère sans obligations, je fais ce que je désire de faire, je ris de moi quand les douleurs le matin m'oblige de me lever et que je suis comme pinocchio qui essaie de descendre les escaliers avec ces membres tous raides.

Je contemple la belle neige qui est tombé cette nuit dans ma cour. Je reste dans le moment même. Je ne pense plus en arrière et encore moindre en avant.

J'ai beaucoup d'empathie pour celles et ceux que leur chemin devient de plus en plus difficile, les deuils de perdre des êtres chèr(e)s. La peur pour l'inconnu, de souffrir, de voir souffrir celui qu'on aime, l'abandon et l'inconnu. Tant de questions et les réponses sont pas toujours agréables d'entendre.

La seule chose que je sais que tout prend son temps, parfois on pense de ne pas avoir assez de temps. Mais on ne peut pas brusquer les choses. Il est mieux d'aller se faire emporter sur les vagues, de les savourer et découvrir les nouveautés au lieu d'aller contre sens. Cela demande beaucoup de patience et introspection et donc soyez indulgentes avec toi-même.

Je me souviens quand ma mère est décédée dans le mois de décembre que la question était présent si on allait fêter ou pas. C'était toujours chez elle qu'on allait fêter Noël. Et puis nous avons fêter le premier Noël sans elle. C'était aussi la première anniversaire à elle (quelques jours avant Noël) et que finalement en intimité nous avons eu un temps de qualité.

Je sais doucement que c'est seulement moi qui peut me créer mon bonheur et je prendrai le temps de prendre contact avec mon intérieur et de laisser venir les choses comme ils viennent. Je tiens en moi l'esprit chaud que nous sommes toujours une famille même séparée, mêmes être pris avec ce colocataire de cancer que c'est moi qui décide finalement comment je veux passer cette période entouré avec l’énergie des personnes qui m'aiment et que j'aime n'importe ou ils se trouvent réellement.

Je penserai à vous tous et toutes et donc je fêterai Noël avec une très grande famille cette année et je vous remercie de faire partie de cette fête avec moi Fluf

+ Répondre