Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

Apprendre la solitude

Apprendre la solitude

Publié par Nat36 sur sep 14, 2014 12:57

Bonsoir ,

À l'annonce de ma maladie, famille et amis (es), se sont rapprochés pour un moment, tous me parlaient presque tous les jours afin de savoir comment j'allais, comment je m'en sortais avec tout ça, ils ont pour la plupart été très présent dans les premiers mois et jusqu'à la fin de mes traitements. Et progressivement, les gens se sont doucement distancés, ils ont arrêté de me demander comment j'allais... et la vie à repris son cours pour tout le monde, la bombe avait fait son effet mais maintenant c'est du passé.. au début et encore parfois je me sens blessée et je me dis que dans le fond, je n'ai pas l'importance que je croyais pour ces gens, qui sont les gens les plus importants dans ma vie..

Et finalement, je fini par me dire que effectivement la vie reprend son cour et que je dois accepter le fait que tous ont leur vie à vivre et que ce n'est pas par manque d'intérêt envers moi et la maladie que je traverse que tous sont retournés à leur vie.. je dois accepter de vivre ces moments seul sans avoir de rencune envers les gens que j'aime. Pas facile, car quand je me sens seule ou que j'ai peur, je serais tentée de leur en vouloir de ne pas être là et pourtant, il y a cette petite voix dans mon coeur qui me dit que ce n'est pas du désintérêt, que c'est humain et que je dois être forte, j'ai été toute ma vie une solitaire mais aujourd'hui ce mot prend un tout autre sens....

Nat36


RE:: Apprendre la solitude

Publié par mater dolorosa st jean sur richelieu sur sep 14, 2014 2:32


tres intéressant ce que vous racontez Je trouve qu il y a une similitude avec le moment ou tu prends ta retraite Tranquillement tous les gens que tu as cotoyes pendant plusieurs annees a tous les jours prennent leur distance ,reprennent leur vie de travailleur et tu n as plus ou rarement de leur nouvelle ,tu ne fais plus partie de leur realité Serait ce la meme chose avec l arrivée du cancer dans ta vie Au debut tu recoit de l attention  de l aide ,et tranquillement tous retournent vaquer a leurs occupations et le tourbillon de leur vie On fait donc parti d un groupe a part de la vie dite normale On a plus le meme rythme ,les meme preoccupations ,centré sur notre combat pour demeurer en vie ,bcp de temps et d energie consacrer a nos traitements et notre guerison Doit devenir plate et moins intéressant quelqu un de toujours malade ,faible ,sans autre but ou interet car pour un certain temps tout ce que nous fesons est centrer sur notre maladie Triste constatation Il va faloir organiser des soirées de cancéreux ,des soupers a l ensure ,aux mets antioxidants avec des conferenciers sur comment vivre avec notre cancer Belle perspective de vie ca Je deconne un peu beaucoup ce soir mais c est la realité pourtant

RE:: Apprendre la solitude

Publié par Yves sur sep 14, 2014 8:49

Bonjour,

Peut-être qu'il ne faut pas trop compter sur les autres et simplement prendre ce qu'ils ont à donner quand ils sont prêts à le donner...
Quelqu'un m'a dit que chaque personne a des belles qualités et ce sont de ces qualités qu'il faut "profiter" et ne pas s'attendre à plus.  S'il y a plus... eh bien tant mieux !
On n'est jamais mieux servi que par soi-même dit le proverbe...

Yves



Yves Bilodeau

RE:: Apprendre la solitude

Publié par dani-elle sur sep 14, 2014 9:08

Bonjour Nath36,

Je n'ai jamais eu de problème avec la solitude, que se soit dans mon travail. Je peux passé des jours seule sans parler avec personne. Mais voilà avec le cancer, ce n'est pas la solitude qui m'affecte, c'est le sentiment d'isolement. On associe facilement les mots solitudes et isolements. Je peux encore être de grandes journées seule, et juste de partager avec vous ici sur le site, m'empêche de tomber dans un isolement. Certaines rencontres social cette été,  m' ont fait ressentir plus d'isolement que la solitude ne réussira jamais à le faire. Avec le cancer, c'est l'isolement qu 'il faut combattre que nous ne soyons pas confinés dans cette identité d'être "cancéreux lépreux".Nous ne sommes pas contagieux! 
Nous devrions publier un sujet: les maladresses des gens qui nous entourent! Je suis certaine que nous pourrions tous y aller avec des anecdotes à ce propos.

Nath, restez avec nous
Dani-elle xox

RE:: Apprendre la solitude

Publié par normmm de mascouche sur sep 14, 2014 11:49

pas facile tout les jours de passer d acteur de la vie a spectateur ...

RE:: Apprendre la solitude

Publié par Candie sur sep 14, 2014 1:28

En vous lisant Dani-elle, cela me confirme encore plus que je dois garder le 'secret' sur ce que j'ai vécu en 2011. Depuis 2012, mon cercle de connaissances s'est élargi et personne n'est au courant de ce qui m'est arrivé. Lorsque nous nous rencontrons, ce n'est pas rare que l'on parle d'une telle ou d'un tel qui souffre d'un cancer. Je les écoute et je ne dis rien. Le regard des autres, dans mon cas, il n'y a rien de pire.

Ce matin, il est arrivé quelque chose d'étrange.

Dans un grand magasin, un monsieur s'est adressé à moi en me disant qu'il avait reçu un téléphone de son médecin vendredi et que ce dernier voulait le voir en urgence cette semaine. Je sentais qu'il avait peur et ne se sentait pas bien.

De nature, je suis une personne réservée. Là, tout bonnement,  je lui ai demandé quels malaises ils ressentaient. Il m'a répondu qu'il pensait avoir un cancer. Et là, de lui raconter ce qui m'était arrivé  en 2011, de ne pas imaginer le pire, que les traitements d'aujourd'hui faisaient des miracles et que tout est possible même à l'impossible.

Il m'a regardé avec de grands yeux et m'a remerciée. Je lui ai fait un grand sourire. Nous sommes partis chacun de notre côté.

Je vous en parle et j'ai encore les larmes aux yeux. Un pur étranger qui s'avance vers moi, qui me raconte son histoire, comme ça.

À vous tous, une belle fin de journée.
xxxx

RE:: Apprendre la solitude

Publié par Nat36 sur sep 14, 2014 2:19

Bonjour à vous tous, 

Dani-elle je crois sincèrement que vous avez mis le doigt dessus. J'ai toujours bien vécu ma solitude car elle est un choix pour moi, j'ai choisi de vivre la solitude donc appris à vivre avec moi-même. L'isolement... voilà, c'est ce qui me fait me sentir aussi mal, je n'en ai pas fait le choix, comme de vivre la solitude, car ça ne vient plus de moi, maintenant ça vient des autres... ou ça vient de la maladie. 

C'est particulier, ma meilleure amie vient tout juste de me texter pour savoir comment je vais aujourd'hui et même moi, je ne sais plus quoi répondre, j'suis écoeurée de toujours avoir les mêmes genres de réponses, mais tournées différemment... c'est difficile de se battre contre l'isolement.. je me rends compte que même moi, je contribue à cet isolement, car moi-même j'ai tendance à m'isoler car je suis moi-même tannée de n'avoir jamais de meilleure nouvelle à donner. Parfois, j'aurais envie de ne pas répondre car je dois encore répondre que rien ne change.. et ça vient juste me rappeler ce que je vis..

Et Mater Dolorosa, je suis partante pour un souper à l'ensure! Merci pour ce sourire!

Bonne journée!!

Nat36

RE:: Apprendre la solitude

Publié par Yves sur sep 14, 2014 5:38

Bonjour,

C'est pareil pour moi, je n'avais jamais compris la différence entre solitude et isolement.  Avant j'étais solitaire et je le suis encore, mais là je me sens isolé.  Isolé de ne pas pouvoir faire tout ce que je faisais avant...  et mis de côté par des gens qui semblent m'ignorer.  Mais je commence à cesser de leur en vouloir...
Quoi qu'il en soit, j'en ai encore beaucoup à apprendre sur le comportement humain et sur moi-même !!!  Le cancer, c'est une bonne école...

Yves
Yves Bilodeau

RE:: Apprendre la solitude

Publié par normmm de mascouche sur sep 14, 2014 6:51

Yves quand tu dit :et mis de côté par des gens qui semblent m'ignorer: certaine personne se protege émotiennelement en s éloignant ... j en suis pas fiere ,ces se que j ai fait avec mon pere et aujourd hui l histoire se répete avec ma fille vis a vis moi

RE:: Apprendre la solitude

Publié par Yves sur sep 14, 2014 7:47

Tu as raison Normmm,  c'est probablement pour se protéger et il doit y avoir un malaise pour plusieurs d'exprimer des émotions pas très familières et la peur d'être maladroit...
Ça me touche ce que tu as écris à propos de ton père et ta fille...

Bonne fin de soirée,
Yves
Yves Bilodeau

RE:: Apprendre la solitude

Publié par mater dolorosa st jean sur richelieu sur sep 14, 2014 7:57


Jai lu toutes vos reponses sur la solitude ,l isolement Pour une infirmiere qui a travaillé 35 ans avec souvent des patients atteint du cancer ,je n avais pas la moindre idée de ce que les patients vivaient comme problemes autre que leur cancer comme tel Je n avais pas la moindre idée de ce que ca implique d avoir un cancer La souffrance morale et physique , la fatigue, l attente , la radiotherapie ,la chimio,les chirurgies ,les multiples examens ,la remission ,la rechute ,les problemes familiaux ,problemes financiers ,les enfants, la nausée,les ulceres bucaux , la diarrhée, la constipation, l enflure AMEN Il faut le vivre pour le savoir Vite vite donnez moi des cotés positifs d avoir le cancer ca presse Avec tout ca on devient des anges comme Ange dela nuit,dani elle, Candie, Norm ,Marie et j en oublie Je vais avoir besoin de vous chers anges je ne suis qu au debut  xxxxxx

RE:: Apprendre la solitude

Publié par normmm de mascouche sur sep 14, 2014 9:11

des coté positif Mater lolllll contrairement aux mort subite on as une autre chance ... lolllll et le cancer n est plus synonime de mort et le reste c est la vie quoi !!!

RE:: Apprendre la solitude

Publié par Candie sur sep 15, 2014 7:14

De plus en plus sage mon cher Normm. Quel beau résumé 'positif' tu viens de nous donner. Court mais très significatif. xxxx

RE: Apprendre la solitude

Publié par Lolotte sur nov 19, 2018 3:18

Je lis avec appetit vos echanges. Je remercie le groupe qui a cree ce site. Quelle richesse! vous avez tout dit, tout expliqué. La solitude d etre incomprise - la peur de trop demander - d ou la necessite de faire une transition de la vie, une transition positive qui nous emmene a l humilite. Mais malgre tout mieux vaut la solitude que l isolement. 

Merci a tous, je vous souhaite du courage et la rage de vivre.

Lolotte