Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

Se sentir perdue

Se sentir perdue

Publié par Phi sur mai 1, 2019 7:05

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce site, et de retour au Québec depuis moins de deux semaines.
Après l'annonce du diagnostique, ayant déménagée seule au Québec, ma mère a voulue que je rentre en Europe le temps du traitement, auprès de la famille.
J'ai sous-loué mon appartement, stocké mes affaires, dis au revoir à tous mes amis, qui me tiennent tant à coeur (cela fait plusieurs années que je suis au Québec).

Le traitement a été très dur, loin de tout ce qui m'était connu et important. Maintenant, 2 semaines après mon retour, on ne sait pas encore si je suis complètement en réémission. On attend les résultats encore.

Par contre, depuis mon retour je me sens très perdue. J'ai l'impression qu'une partie de moi est morte, même si je survis. D'avoir perdue qui j'étais. Ne sachant pas ce que je veux, ni plus qui je suis exactement. Je me sens très seule aussi d'une façon. Après j'ai peur d'en parler trop souvent du fait du comment je me sens, car j'ai peur de tanner mon entourage.
Faut dire que j'ai toujours été une jeune fille très enthousiaste par rapport à la vie, très positive malgré les circonstances. Le diagnostique et tout ce qui a suivi, ca m'a enlevé cette joie enfantine que je pouvais avoir autrefois.
Ni moi, ni mon entourage n'ont l'habitude de ca. C'est pour cela que ca me fait peur d'en parler avec eux, parce que j'en ai deja parlé 2-3 fois, et quand je vais mal, j'ai pas envie de retourner les "tanner" avec tout ca.

Autre chose aussi : je me sens coupable de me sentir mal. Je m'en sors pas si mal que ça par rapport à d'autres patients. Et j'essaie de me dire ainsi que j'ai de la chance et que j'ai aucune raison de me sentir mal. À la fin ca ne change rien à ce que je ressens, ca augmente juste ma culpabilité ..

Je ne sais pas si quelqu'un à des conseils à me donner, si c'est normal de se sentir ainsi ...
Merci pour l'écoute et pour toute réponse

RE: Se sentir perdue

Publié par Pouki sur mai 2, 2019 8:46

Oui Phi‍ , tout ce que tu ressens est normal et tu as le droit de le ressentir. De grâce, ne te culpabilise pas!

Déjà que la maladie nous déracine de notre vie, toi en plus tu t’es déracinée deux fois! Faut que tu en tiennes compte dans ce que tu ressens, c’est tellement normal!

C’est sûr que -pour l’instant- ta joie de vivre est affectée. Si tu me disais le contraire, je te demanderais si tu as bien compris ce qui t’arrivait et quelle drogue tu fumes :) Il y avait une affiche pour le cancer qui montrait des familles qui venait de recevoir une gifle qui leur tournait la tête! Ce n’est pas rien ce diagnostic et ses traitements! Même si on se considère comme moins « magannée » que bien d’autres, on l’est quand même plus que ceux qui n’ont pas reçu ce diagnostic et on a le droit de vivre, moment par moment , tout ce que ça change en nous.

Tu vis sans doute plusieurs deuils, de ton insouciance avant, d’avoir laissé ta famille, d’avoir laissé tes amis... c’est beaucoup de changements et d’adaptation sans compter tout ce qu’impose les traitements! C’est normal d’avoir la mine basse et les batteries à terre.

Quant à avoir peur de parler de ce que tu vis, je peux comprendre ça. Malheureusement la société n’est pas très accueillante pour les souffrances, du moins pas longtemps! Je me rappelle encore quand 6 petits mois après le décès de papa j’exprimais que je n’avais pas vraiment le coeur à fêter, ce qu’une amie m’a dit : quoi! C’est pas encore fini ça! » J’ai encaissé, mais je suis revenue sur ses propos insensibles et elle s’en est excusée assez sincèrement pour rester mon amie. Les gens qui ne vivent pas la maladie chronique, le cancer, le deuil ne savent pas, ne peuvent comprendre et parfois même ne veulent pas savoir par peur!

Faut faire le tri et venir sur des sites comme celui-ci. Tu vois mon propre groupe de soutien est retourné chacun à sa vie, alors que l’hormonothérapie me fait vivre bien des désagréments... quand j’ose en parler, les gens qui m’aiment pourtant écarquillent les yeux et je ne sais pas trop s’ils ne me trouvent pas lamenteuse! Oui, donc, chère Phi, on se sent seule et parfois mal jugée. Mais on a le droit de parler, on a le droit de resssentir du désarroi et de chercher du réconfort. J’espère t’en apporter un peu.

En plus parfois, les gens atteints essaient d’oublier, j’ai une belle-soeur qui refuse de parler de son cancer et qui le cache encore à sa fille 10 ans après! Alors tu vois, il existe de tout en matière de réaction à la maladie!

Tu as déjà un bon réflexe de chercher du soutien même par voie électronique. Donne-toi aussi le temps d’absorber tous les récents bouleversements énormes que tu as vécus. Ta joie de vivre reviendra avec la reprise des forces, mais à son heure. Parfois le printemps et son doux temps retarde, comme on le sait trop bien ici. Mais ça finit par revenir. Courage et patience et douceur envers soi-même. Tu remontes ta santé tout doucement, moment par moment. Tiens bon.

Et pour parler, on est là. Gros « hug »

RE: Se sentir perdue

Publié par Gi Bo sur mai 2, 2019 9:44

Bonjour Phi‍ ,

C'est certain que vous êtes au bon endroit pour obtenir réconfort et encouragement.

Depuis près d'un an, je suis encore à la phase tests, tests, tests et attente. Moi non
plus, je n'en parle pas avec mon entourage.  Pourquoi les inquiéter alors que je n'ai
même pas les résultats.

Alors quand j'ai un petite crisette, j'en parle au groupe et ça aide.

Patience et courage
gi

RE: Se sentir perdue

Publié par Hélène_Modératrice sur mai 2, 2019 9:01

Bonjour Phi‍,

A mon tour de vous souhaiter la bienvenue parmi nous.  Déjà Pouki‍ et Gi Bo‍ vous ont accueilli de belle façon et j'espère que leurs mots réconfortants vous ont fait du bien.  On est une belle grande famille, on a tous une expérience différente mais ces expériences nous font vivre les mêmes montagnes russes d'émotions.  Donc, ici, sentez-vous bien à l'aise de partager ce que vous avez besoin de raconter, on comprend bien des choses et on ne juge pas.

Vous le savez donc maintenant, vous n'êtes pas seule.  Revenez nous donner de vos nouvelles, nous les attendrons.
Hélène, Modératrice pour ParlonsCancer.ca

RE: Se sentir perdue

Publié par melusine sur mai 3, 2019 8:06

Bonjour Phi‍ , en effet ce que tu ressent est normal, ne te culpabilise pas. Pas toujours facile d en parler à nos proche car souvent on nous dit qu on est fort alors on veut leur montrer qu on est fort mais en dedans de nous on vit des emotions. Et bien oui on peut avoir le goût de pleurer même si y en a qui ont des cancers pire que nous, un cancer reste un cancer. Je suis comme toi la fille toujours de bonne humeur, qui a une belle énergie,  qui se remonte les manches après une grande épreuve,  mais là j ai aussi besoin de parler de ce que me fait vivre le cancer et c est ici que je me sens bien de le faire, dans ma famille je n en parle pas vraiment. Même avec mon conjoint qui a perdu sa femme il y a un peu plus d un an et demie, j ose pas en parler. Par contre j ai trouvé un groupe de soutien à   Longueuil pour les personnes atteintes d un cancer et les proches aidants,  ça me fait vraiment du bien d y aller, je me sens écouter et comprises dans toutes les émotions que je peux traverser. 
Si vous voulez des informations pour le groupe de soutien à  Longueuil,  il me fera plaisir de vous donner les informations. 
melusine

RE: Se sentir perdue

Publié par Phi sur mai 7, 2019 7:31

Merci pour ses mots touchants et très réconfortant. Je n,ai pas tout de suite eu le courage de répondre, mais cela m'a fait énormément de bien de me faire sentir comprise et soutenue.
Malheureusement, les résultats ne sont pas très positifs. On dirait que le fait de se sentir perdue suite au cancer ne sera plus mon problème. C'est reparti pour des examens et traitements.

Le groupe de soutien parait une excellente idée, mais Longueuil me parait tellement loin. Je pense que la aussi faut d'abord que je retrouve mes esprits.

J'espère que tout le monde a réussi à profiter de cette journée au soleil !

RE: Se sentir perdue

Publié par Hélène_Modératrice sur mai 7, 2019 8:32

Bonjour Phi‍ ,

Je suis désolée de lire que vous devez à nouveau subir des tests et des traitements.  Je crois comprendre que vous resterez ici au Québec pour ces traitements ?  Alors, restez en contact avec nous, on vous suivra et on vous soutiendra lorsque vous en aurez besoin.  Quelle est la prochaine étape pour vous ?

Je voulais vous mentionner qu'il existe des groupes de soutien partout au Québec, pas seulement à Longueuil.  Donnez un coup de fil au Service d'information sur le cancer au 1-888-939-3333 (lundi au vendredi, de 8h à 18h) et ils seront en mesure de vous indiquer ce qui est disponible près de chez-vous et qui pourrait vous intéresser. 

Je vous envoie un immense câlin.
Hélène, Modératrice pour ParlonsCancer.ca