Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Décès de ma fille unique
Lilirose
4 billets
Bonjour, je me joint à vous pour la première fois. J'ai perdu ma fille unique le 24 décembre 2016. Elle est décédée dans mes bras après un long combat d'un an. Elle n'avait que 44 ans et mère de 5 enfants. Je l'ai accompagnée pendant toute cette période.  J'ai comme seule image dans ma tête,  le jour où elle a rendu son dernière souffle. Je ne reconnaissais plus ma fille. Pendant les jours ou elle était conciente , je ne sais pas pourquoi, on n'à échangé aucun mot. On aurait dit que toutes les 2, étions en état de choc. Je fonctionnais comme un robot. Jusqu'a la toute fin, elle n'à pas accepté le fait qu'elle allait mourir. J'ai l'impression qu'elle est partie avec la tristesse au cour et c'est ça qui m'arraché le coeur. Une semaine avant de prendre la décision de quitter son conjoint, elle a appris cette terrible nouvelle. Donc pas beaucoup de support de son conjoint.  A ce jour, je passe pas toutes les emotions: colère,  tristesse profonde ...Nous étions si proche, elle me manque tellement. ...
11 Réponses
Bonjour Lilirose,
Bienvenue dans notre belle famille virtuelle. Vous trouverez ici l'écoute, l'aide de tous les membres. Vous n'êtes plus seule.
La mort d'un enfant va contre le sens même de la vie. C'est une terrible épreuve pour vous. Comment vivre après une telle perte? Comme vous dites, vous passez par toutes sortes d'émotions...de la colère, de la détresse, de l'incompréhension....l'important est d'en parler. Cela va vous permettre d'évacuer progressivement l'immense charge émotionnelle liée à ce décés et de pouvoir commencer votre processus de deuil.
Je vais prier pour que Dieu vous donne la sérénité d'accepter cette épreuve et vous aider à apprendre à vivre avec.
Je suis aidante, mon mari a un cancer incurable.
Revenez sur le site, partagez aussi souvent que vous en ressentirez le besoin, nous serons là pour vous Lilirose.
Je vous fais un gros câlin de tendresse.heart
Drallamonque
xxx
 
Lilirose
4 billets
Merci Drallamonque pour ces paroles d'encouragement 
Thelife
515 billets
Bonjour Lilirose. Bienvenue parmi nous.  J'espère que vous trouverez du soutien, du réconfort, des mots remplis de tendresse, de lumière, de bonté pour réchauffer votre coeur de maman, grandement éprouvé. Je vous porterai dans mon coeur, dans mes pensés en espérant que la vie soit douce avec vous, que le printemps apporte de la couleur dans votre vie afin de l'adoucir. Je vous fais un gros câlin rempli de tendresse.

ThelifeXXX
eliane47
1170 billets
moi, je suis triste, émue, sans mots à rajouter, pauvre maman ! je vis des heures sombres depuis plusieurs jours, pour une deuxlième fois, mais un enfant, mon Dieu !  oui lorsque le malade est conscient, moi il parle, c'est terrible d'entendre qu'il veut vivre encore,  être heureux avec moi,  se ballader, seigneur que je ne prie pas , car je le prierai que lorsque j'en ai besoin, ce serait malhonnête d'après moi, mais je crois en lui. 
​Comment la vie permet cette saloperie de maladie qui tue des enfants petits et grands ? je ne suis pas d'une grande aide, mais je comprends, enfin je crois comprendre ; car c'est lorsque l'on vit ces instants , ces jours terribles, que l'on comprend vraiment.
bien à vous
Cendrillon
164 billets
Lilirose, Je vous envoie un vent de réconfort. En vous lisant, ca m'a donné un choc car j'ai 44 ans, moi aussi. Par contre, je vis le contraire de vous, moi, j'ai perdu ma mère au gré de ce foutu cancer. C'est moi qui était là à son dernier souffle. Elle a eu 5 enfants et non moi. Le deuil est différent à vivre pour chacun d'entre nous. Malgré la douleur terrible qui vous afflige, tentez de vous concentrer sur de merveilleux moments passés avec elle et vos petits enfants qui ont d'autant plus besoin d'une grand-mère. J'espère que vous serez trouver la sérénité. Bon courage,
angedelanuit000
2449 billets
Bonjour Lilirose,

J'ai vécu trois cancers en 23 ans, mon premier à 30 ans pour mon premier...ma mère a tellement prié pour moi...et mon père qui vivait aussi son cancer en même temps que moi...je vous comprends, car mon père priait et disais dans c’est prière si tu dois en prendre un... fait que ce soit moi, pas lui...j'ai appris c'est mot plus tard...

On a survécu au premier cancer tous les deux, mais trois ans après... je suis sauvé une deuxième fois et comme vous j'ai assisté mon père et impuissant je l'ai vu partir...j'ai croiser beaucoup de personnes atteintes et accompagner aussi quelques une et j'aimerais vous dire merci d'avoir été là ...surement que votre fille était peut être choqué de voir la maladie plus forte que la vie en elle ...elle avait le courage...mais parfois les mots son dans un silence pour ce préparer à un autre genre de vie...

Mais vous devez apprendre a vivre différemment avec elle, car elle sera toujours présente et proche de vous...j'ai lu qu'elle a eu 5 enfants... vous devez la voir en eu, car si vous les regarder attentivement ...vous verrez des choses d'elle vivre  en eux... vous devez prendre l'énergie négative de cette épreuve... pour la transformer en énergie positive pour eux ...elle vous l'a peut dit dit sans le dire ...veiller sur eux ...comme elle l'aurait fait...signifie que quelque part, elle a trouvé la paix et elle sera bien de savoir que vous donner dans cette direction...on ne peut oublier personne, mais on doit apprendre à vivre avec leur présence différemment...

J'ai vu partir plusieurs personnes dans ma vie et je dirais plusieurs de cette maladie...la vie nous donne souvent l'énergie d'avancer et vous devez-vous tournez vers demain... la douleur de laisser partir quelqu'un est un mot difficile a décrire et souvent ...la meilleure chose à faire pour elle...c’est de savourer la vie pleinement, car c'est ce qu'elle aurait voulu...savourer le regard de vos petits enfants... ils vous aideront a vivre ...et a leur donner l'énergie... pour qu'ils puissent avancer dans leur vie et laisser l'image de votre fille vivre toujours dans leurs actions, leurs gestes et leurs regards...

Je vous partage ces quelques mots pour que la force vous habite et que demain vous apporte un peu de réconfort ...

On a plein de mots d'énergie et de réconfort à vous partager, car on connait le courage, et le pouvoir de demain...

 
Bonjour Lilirose,
Imaginez si elle pouvait vous parler, que vous dirait-elle aujourd'hui ???
Gros calin plein de tendresse !
Pierrôt
 
winner
1024 billets
Bonsoir Lilirose,

​Quelle tragédie! Parfois la vie est très injuste et si cruelle, c'est à ni rien comprendre...

​Il est impossible de retourner en arrière mais il faut regarder en avant et continuer de voir votre fille à travers les yeux de vos petits-enfants. Ils ont besoin de vous plus que jamais. 

​Parler souvent à votre fille, enseigner à vos petits-enfants à le faire pour qu'elle ne tombe jamais dans l'oubli à travers le temps.

​Chère madame, bon courage.
​Gros calins.
​Winner
XXX
 
Lilirose
4 billets
J'ai assisté à ma première rencontre sur le deuil, avec un groupe qui a vécu la perte d'un être cher, ce lundi. 
J'ai une rencontre planifiée avec une intervenante pour un suivi personnalisé. Merci à tous qui ont pris le temps, de part leurs écrits,  de mettre un baume sur mon coeur....
MissSukie
25 billets
Ma chère Lilirose, comme je compatis à ta peine, nous les parents croyons que nous ne devrions pas survivre à nos enfants. L'inverse aurait pu se produire, étant très proche de ta fille, comment, elle, aurait survécu à ta perte? la perte d'un être cher est toujours pénible pour quiconcque a à le vivre.

Tu as pris une sage décision de t'inscrire à un groupe de soutien, ta peine se doit d'être partagée et assimilée, je t'en félicite.  Tu ne l'oublieras jamais mais ta vision du deuil sera différente.

Qu'une grande paix revienne dans ton coeur est mon souhait le plus cher.
+ Répondre