Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

je dois dire adieu a ma maman

je dois dire adieu a ma maman

Publié par amel sur jui 11, 2019 9:31

Bonjour, 

je créé cette discussion car je sais que je suis pas la seule a vivre un telle experience. 
j'ai 20 ans, et ma mere est atteinte d'un cancer depuis 6 ans. cela a commence lorsque j'avais 4 ans par u cancer du colon, puis les chimios et les operations se sont tres bien passes, elle avait presque plus rien dans le colon mais malheureusement les cellules se sont deplaces dans ces poumons et son foie recemment. 
je voudrais rencontrer et echanger des personnes qui vivent la meme chose a mon age, car je sais que ;e deuil de sa mere est quelque chose de tres dure a n'importe quel age, mais je pense que le vivre a 20 ans ou a 45 ans ce ne sont pas exactement les memes sentiments. 
Par exemple, je ressens enormement d'injustice quand je vois mes amis ou meme mon copain avoir une petite famille bien parfaite (mes parents ont divorces quand j'avais 10 ans) avec des parents en bonne santé. Oui voila je suis jalouse, je sais que c'est moche mais je crois que c'est tout a fait normal. je suis enervee, je ne veux pas de cette vie sans elle. jusqu'ici, c'etait l'espoir qui me faisait etre si positive et elle aussi d'ailleurs, mais je sens bien que quelque chose en elle est mort aujourd'hui. elle est fatiguee, je crois qu'elle n'a plus envie de se battre, elle est fatiguee de cette vie de 58 ans et je crois qu'elle veut s'abandonner dans les bras de dieu. 

je sais que je suis en train de vivre la periode la plus dure de ma vie, et ce n'est pas finit, je n'ai pas finis de la soutenir et de lui dire aurevoir. 

en tout cas, j'ai une grosse pensee pour toutes ces belles personnes qui echangent sur ce blog. la vie ne nous a pas epargné mais il ne faut pas abandonné. n'hesitez pas a me partager votre experience. A 

RE: je dois dire adieu a ma maman

Publié par morphee sur jui 11, 2019 2:44

Comme je peut te comprendre. Ce n'est pas facile de perdre un être cher si jeune. Moi j'avais 17 ans lorsque ma mère a été diagnostiqué, elle a décider dès le départ de baisser les bras donc cela a été très court.
J'aurais aimé avoir quelques mois de plus a profiter de sa présence alors mon conseil serait....,profite le plus possible du temps qu'il vous reste ensemble.
Pour ma part j'ai eu a vivre d'autres deuil et pour moi, plus je vieilli et plus je trouve cela difficile.
Prends soin de toi ...mes pensées sont avec vous.

RE: je dois dire adieu a ma maman

Publié par amel sur jui 12, 2019 4:11

Merci, j'essaye de profiter a fond d'elle effectivement... 
Je suis de tout coeur avec vous. C'est si dure, la vie ne nous a pas epargné mais il faut tenir bon 

RE: je dois dire adieu a ma maman

Publié par Bramid sur jui 12, 2019 8:20

Pour ma part, mon père a le meme age que votre maman soit 58 ans...il se bat présentement contre un glioblastome ...un cancer du cerveau incurable de grade 4 ,qui ne laisse que quelques mois à vivre aux personnes atteintes, on parle de 13 mois en moyenne.

Mon contexte est probablement différent du votre dans le sens que j'ai 27 ans et qu'à 20 ans , ma réaction aurait été différente...mais à quel point différente , je ne sais pas. Je pense que ca aurait chamboulé mes études un certain temps, j'aurais vu la vie autrement à 20 ans au lieu de 27 ans. Ca m'a probablement permis un 7 ans supplémentaire de belle naiveté par rapport à la ...vie.

Vous avez donc raison que l'age dans ce genre de situations joue un role important pour le malade et ses proches.Je vous avouerai que c'est frustrant de lire des proches venir sur un forum comme celui-la pleurer le cancer de leurs parents ou grands-parents de 92 ans. Fallait que je le dise...

RE: je dois dire adieu a ma maman

Publié par Marianne_Moderatrice sur jui 12, 2019 12:36

Bonjour amel‍,
tellement d'éléments que vous décrivez font écho chez moi. J'avais 21 ans quand j'ai appris la récidive de cancer de ma mère, qui allait somme toute plutôt bien jusqu'à la fin de 2011 où rien n'allait plus. Elle est finalement décédée au printemps 2012, 2 semaines avant sa fête de 58 ans, j'avais 23 ans.

La colère et l'injustice étaient devenus des sentiments trop bien connu. J'ai dû tenter plus d'une approche pour venir à bout de tout ce qui m'habitait. Le sport m'a aider, moi qui suis plutôt sédentaire. J'ai débuter par le yoga comme je n'avais pas beaucoup d'énergie, car la colère la prenait au complet. Puis, j'ai pris des cours d'auto-défense, pour défouler ma rage en frappant sur des coussins. Enfin, ma soeur et ma belle-soeur m'ont convaincu d'aller vers la course. J'ai aussi utiliser un cahier «défouloir», moi qui ne croyais pas à la thérapie par le journal intime. J'y écrivais sans tabou ni correction de faute toutes mes émotions négatives, sans blesser personne et ça me libérait vraiment d'un poids. 

Et vous amel‍, avez-vous en tête une activité vous permettant d'expulser votre sentiment d'injustice, ou la pratiquez-vous déjà?

Je crois aussi que l'âge à laquelle on perd nos parents a une dimension différente. Par exemple mon sentiment d'injustice venait beaucoup du fait que ma mère n'a jamais connu les enfants de mon frère, ma soeur et moi.
Le deuil amène aussi certaine prises de consciences et certaine décisions qui n'auraient pas été les même sans lui. Parfois pour le mieux. Cette expérience m'a par exemple amener à changer de carrière pour me tourner vers la relation d'aide. 

Comme morphee‍ vous l'a conseillé, profitez de chaque instant et ne laissez pas votre colère et votre injustice drainer votre énergie.
 
avec toute ma tendresse,



 
Marianne, Modératrice pour ParlonsCancer.ca

RE: je dois dire adieu a ma maman

Publié par amel sur jui 16, 2019 5:50

Bonjour, 

effectivement, c'est un tres profond sentiment de colere et d'injustice. petit a petit, je me prepare a lui dire adieu et commence mon deuil.
merci pour tes precieux conseils, je ne suis pas sportive mais j'iagine a quelle point cela pourrait etre benefique pour moi aussi. 
en revanche, j'ecris un peu aussi dans un carnet, je me vide et cela me fait beaucoup de bien

je pense que ce qui m'aide pour l'instnat a ne pas craquer complement ce n'est pas une activite mais c'est tout simplement l'espoir et le soutien de mes proches. et moi aussi, la ou je ressens beaucoup d'injustice est qu'elle ne verra jamais ses petits enfants... 

c'est si dure, je pleure beaucoup, parfois je me surprend a ne plus y penser pendant quelques heures mais des que le mot cancer revient dans mon esprit je craque. 
je sais que je sortirai plus forte de cette epreuve, et j'espere que la douleur s'attenue vraiment avec le temps.
je t'imagine tres forte A