Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Presentations
Savoie J
27 billets
Bonjour,
Nouvelle arrivé. Bon j'ai recus nouvelle cancer du sein oct 2016.  Famille et mari ont prit ca tres dure, 
Masectomie total avec 17 ganglions enlevés dec 2016, Traitements chimio , radio et antihormones .
Consideronsts touts ces etapes terminé aout 2017. ,les traitements  dans le passés et sur medications pendants 5 ans. 
Cet étape un peu plus dure car je me sans pas comme avant, douleur articulaire et raideur, Ma force pas la meme et mon bras parfois douleur. 
Je me dit en rémission mais avec cette medications  difficulter avec cette douleur atticulaire et essaie de trouver quoi faire pour amilorer ma situation.
Voila un petit recit de moi meme.
 
9 Réponses
danielesun
235 billets
Bonsoir savoie‍,

Personnellement, j'ai pris de l'Anastrozole pendant un an avant de cesser la médication. L'oncologuue avait très peu abordé avec moi les effets secondaires de l'hormonothérapie. J'ai enduré les douleurs et les raideurs musculaires, les bouffées de chaleur, l'insomnie, la fatigue, la perte de cheveux et l'aggravation de l'ostéoporose. J'ai pris la décision de cesser quand j'ai appris que ce médicament augmentait de 10% à 15% les chances de non-récidive. Je trouvais que ça faisait beaucoup d'inconvénients par rapport au gain que je pouvais faire. 

Cela fait 7 mois que j'ai cessé l'Anastrozole et les douleurs musculaires sont complètement disparues et mes cheveux ont repoussé passablement. C'est à chaque personne de prendre sa décision. À 61 ans, j'ai décidé de profiter au maximum des belles années de qualité que j'ai devant moi au lieu de peut-être vivre un peu plus comme une personne qui a un corps de 90 ans.

J'avais essayé plusieurs choses pour diminuer les douleurs musculaires, comme les étirements, l'acupuncture, etc., sans compter que je suis une personne très active. Mon gynécologue m'a dit qu'un bon nombre de femmes cessaient l'hormonothérapie en raison de la perte de la qualité de vie.

À quand des études sur l'hormonothérapie pour mieux connaître ses effets chez les femmes? 
Bonjour savoie‍,

Bienvenue sur le forum de parlonscancer.ca, nous sommes tous présents pour vous offrir du soutien durant les moments difficiles et partager nos moments parfois plus joyeux. Si je comprends bien le cancer est derrière vous, mais vous avez toujours des douleurs liées aux nombreux traitements. Il peut être frustrant de s'être débarrassé du cancer tout en gardant un souvenir douloureux sur le corps de ce combat. Comment gérez-vous les douleurs jusqu'à présent ? Qu'avez-vous essayé ?

Merci beaucoup danielesun‍ ‍ pour votre témoignage. Les étirements et l'acupuncture ont-ils aidé au niveau de la douleur ? Qu'avez-vous trouvé le plus efficace mis à par l'arrêt de médication ?

En attente de vos nouvelles,
 
danielesun
235 billets
Bonsoir Audrey_Moderatrice‍ 

Seuls les antidouleurs ont apaisé les douleurs. Par contre, cela n'avait pas d'effet sur les raideurs. J'ankylosais après très peu de temps d'inactivité. Cela me réveillait la nuit tellement mon corps devenait raide. Comme je fais de la course à pied, les raideurs m'handicapaient beaucoup.

Malheureusement, l'acupuncture n'a pas donné les résultats que j'espérais. J'ai été suivie en physiothérapie oncologique pendant cette période sans amélioration non plus. J'ai communiqué avec mon infirmière pivot â deux reprises et elle n'avait pas de solution pour moi. À part d'endurer...

J'ai conclu que mon corps n'en voulait pas d'hormonothérapie. À ma grande surprise, mon chirurgien et mon gynécologue n'ont pas insisté pour que je poursuive la médication. Dans les deux cas, ils m'ont dit que plusieurs femmes prenaient également cette décision en raison des effets secondaires. 
Savoie J
27 billets
Merci pour ce belle accueil. Pour la médication j'ai débuté aout 2017. Letrozole. Raideur dans les main et pieds jusqu'en. decembre,surtout la nuit. quand meme tolerable. Je n'ai pas eu trop ou a été camoufler par la  douleur a l'omoplate causer par la radio j'imagine.  Donc Janvier 2018 j'ai contacter mon infermiere pivot car je ne savait plus quoi faire pour la douleur de omoplate. Avec massotherapie cela ma aider mais la survient vraiment plus les douleur articulaire de plus en plus.  Oncologue decide autre medication anastrozole mi avril.  Ont verra aussi avec moin humiditer devrait aider et recommencer a etre active qui   a ete laisser coté..  Si vous avez des sugestions sur le raideurs et douleurs et meme sur le lyphodeome que n'ai pas mais que je doit prévenir serait  bienvenue.Merci et bonne soirée
 
Desneiges
428 billets
Bienvenue parmi nous, j'ai trouvé un grand réconfort ici,  j'espère qu'il en sera de même pour toi. 

J'ai débuté le létrozole aussi au début du mois d'avril, Ca fait juste un mois et je n'ai pas d'effet secondaires pour le moment. On m'a conseillé de prendre des Advil ou Motrin si j'avais des douleurs. 
Crabe rose
103 billets
Pour gérer les douleurs, je vais en acupuncture, chiro ou massothérapie et c'est magique. J'y vais régulièrement pour ne pas attendre d'être en grosse douleur. Pour celles et ceux qui sont en Montérégie, il existe depuis le 1er mars, un nouveau centre d'oncologie alternatif VIVACIA qui offre une panopie de services spécialisés en oncologie pour tout ce qui est approche complémentaire. Ils veulent se développer comme celui d'Ottawa. http://vivacia.org
m-e
13 billets
Bonjour savoie‍,

Je prends du Letrozole depuis 15 mois et j'éprouve aussi des douleurs aux pieds et aux mains, surtout le soir. L'été dernier, alors que j'étais en vacances, j'ai constaté que la douleur au pied pouvait rendre pénibles les longues randonnées. Je porte désormais des chaussures multisport capitonnée lorsque je dois marcher longtemps et ça m'aide. J'ai définitivement renoncé aux talons de 3 po et aux ballerines plates. Au travail, je porte des talons entre 1 et 2 po et, lorsque je dois marcher longtemps, je mets des chaussures multisport bien capitonnées. À la maison et pour l'été, je porte des gougounes à semelles EVA (style Clarks Cloudsteppers) qui absorbe bien les chocs. Bref, je suis devenue très douillette au niveau des pieds.

J'avais déjà de l'arthrose aux hanches et genoux, je suis envahie par la raideur dès que je suis immobile et certains mouvements sont devenus impossibles pour moi en raison de la perte d'amplitudes articulaires. Je vis avec cette condition depuis déjà plusieurs années et, même si c'est parfois pénible de s'y mettre, j'ai pu constater que l'exercice aidait vraiment. Étonnamment toutefois, je n'ai pas vraiment constaté d'aggravation des douleurs et raideurs avec le Letrozole. À cet égard, ça n'a rien changé.

Concernant le lymphoedème, j'en fais, de manière localisée, dans le sein opéré et la région irradiée. Mon chirurgien oncologue m'a recommandé d'appliquer du Voltaren. Je pense que cela a fonctionné, l'enflure et la chaleur ont diminué suivant l'application et ne sont pas revenues depuis. À des fins préventives, l'exercice modéré est généralement recommandé. La natation ou l'aqua-forme serait particulièrement bénéfique en raison du mouvement de l'eau m'a-t-on dit.

Cordialement,

 
Coco*
67 billets
Merci  Crabe rose pour le Vivacia, c'est une ressource que je ne connaissais pas, est-ce là-bas ou vous faites vos séances de massothérapie et acunpuncture ? Merci et bonne journée.
 
Savoie J
27 billets

m-e:
Bonjour savoie‍,

Je prends du Letrozole depuis 15 mois et j'éprouve aussi des douleurs aux pieds et aux mains, surtout le soir. L'été dernier, alors que j'étais en vacances, j'ai constaté que la douleur au pied pouvait rendre pénibles les longues randonnées. Je porte désormais des chaussures multisport capitonnée lorsque je dois marcher longtemps et ça m'aide. J'ai définitivement renoncé aux talons de 3 po et aux ballerines plates. Au travail, je porte des talons entre 1 et 2 po et, lorsque je dois marcher longtemps, je mets des chaussures multisport bien capitonnées. À la maison et pour l'été, je porte des gougounes à semelles EVA (style Clarks Cloudsteppers) qui absorbe bien les chocs. Bref, je suis devenue très douillette au niveau des pieds.

J'avais déjà de l'arthrose aux hanches et genoux, je suis envahie par la raideur dès que je suis immobile et certains mouvements sont devenus impossibles pour moi en raison de la perte d'amplitudes articulaires. Je vis avec cette condition depuis déjà plusieurs années et, même si c'est parfois pénible de s'y mettre, j'ai pu constater que l'exercice aidait vraiment. Étonnamment toutefois, je n'ai pas vraiment constaté d'aggravation des douleurs et raideurs avec le Letrozole. À cet égard, ça n'a rien changé.

Concernant le lymphoedème, j'en fais, de manière localisée, dans le sein opéré et la région irradiée. Mon chirurgien oncologue m'a recommandé d'appliquer du Voltaren. Je pense que cela a fonctionné, l'enflure et la chaleur ont diminué suivant l'application et ne sont pas revenues depuis. À des fins préventives, l'exercice modéré est généralement recommandé. La natation ou l'aqua-forme serait particulièrement bénéfique en raison du mouvement de l'eau m'a-t-on dit.

Cordialement,

 

Merci , au moin je realise ce n'est pas juste moi. C est vrai que je ne suis pas active depuis 2014 et et c'est toujours un défi. Moi aussi je suis toujours a la recherche de soulier tres confortable. 
J,ai appris par une scintigraphie osseuse qui a detecter arthrose .  au L5 cote gauche et doit admettre je comprend pourquoi j ai des douleur au dos.Certainement due a la medication.auparavant. mais partait assey rapidement.
Pour le lyphoedeme je pensais a faire de l'aquaforme aussi.
Merci pour tout ,je suis en mode préventions et debuter l'activiter si notre soliel peut rester un peu.
+ Répondre