Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

En attente et sous le choc

RE: En attente et sous le choc

Publié par Oceane2019 sur mai 22, 2019 1:45

Chère Dan,vous êtes si forte et vous êtes si belle dans tout ce que vous avez fait pour accompagner votre amoureux et tout ce que vous avez si généreusement partagé avec nous.
Je vous souhaite le meilleur
Océane 2019

RE: En attente et sous le choc

Publié par Isabelle67 sur mai 22, 2019 4:41

Bonsoir Dan2000
je vous présente mes sincères condoléances et toute mon amitié. 
Vous ètes une belle âme, unique.
Prenez bien soin de vous.
Merci pour votre courage et votre soutien, à nous, atteints par cette maladie. 
merci et bonne route...
avec toute mon affection
Isabelle 
 

RE: En attente et sous le choc

Publié par Dan2000 sur mai 23, 2019 6:25

Bon matin,
Vos témoignages me touchent plus que je ne l'aurais cru. Vous êtes extraordinaires.
On sous-estime souvent ce type de soutien (forum-intenet etc) mais au bout du clavier, il y a de vraies personnes
qui vivent souvent des choses semblables à notre vécu et c'est tellement nécessaire.
Je vais me faire un plaisir d'encourager tous les gens que je connais touché par le cancer de participer à ce forum qui apaise et sert de grande oreille.
J'ai déjà quelques noms en tête de personnes actuellement très souffrantes particulièrement des proches aidants.

Je réalise que les proches-aidants sont aussi des survivants, pendant et après..et je suis certaine que le fait d'avoir pu parler, discuter, tout partager avec mon amoureux avant son départ, allège un tout petit peu ma douleur. Je ne peux pas imaginer ce que je pourrais ressentir si on n'avait pas abordé les sujets comme la mort, sa mort, la mienne un jour, le moment ultime, l'amour qu'on se porte, le bilan de notre vie, les effets de la souffrance de mon conjoint sur moi, etc. Souvent, il me disait: C'est comme si tu étais prisonnière...et je hochais la tête en lui disant : oui, mais je ne voudrais pas être ailleurs. Ou bien je pleurais et c'est lui qui me consolait! 
Tout ça pour dire que je vous souhaite, autant d'un côté ou l'autre, d'ouvrir votre coeur, de parler de la vie mais aussi de la mort (non, cela ne va pas l'attirer..! ) et de ne rien cacher, ne faire aucun tabou et vous montrer tel que vous êtes à votre amoureux, votre fille, votre mère. 
Si vous survivez à cette foutue maladie et c'est très très possible pour plusieurs d'entre vous, ce ne sera qu'un avantage d'avoir pu aborder le sujet et vous préparer..car la vie finit un jour. Et jusque là, vous profiterez de chaque seconde le coeur léger.
Plusieurs m'ont dit suite au décès de mon mari que c'est comme ça, que eux, voulait partir. Que la mort leur faisait moins peur, donc la vie était plus forte encore...les 2 vont ensembles selon moi.
Et je vous partage la phrase qui m'a guidée tout le long depuis 6 mois qu'une nouvelle amie du forum m'avait écrite: Arrange-toi pour ne pas avoir de regrets.
Je n'en ai aucun.
Je referais la même chose si je pouvais.
Je ne suis pas consolée et ne le serai peut-être jamais mais oui...je ressens une certaine paix et ces fois où je la ressens, ça me fait un bien fou.

Merci encore de m'avoir lue.
Dan2000