Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

Les petites phrases " Assassines "

Les petites phrases " Assassines "

Publié par Lisette sur jun 13, 2019 11:07

Bonjour à tous,  Je n'écris pas souvent, mais là j'ai un commentaire à faire sur les petites phrases Assassine,,,Et j'aimerais avoir votre opinion, ce que vous, vous en pensez.
J'ai un 2e cancer, comme ça, ça tombé du ciel, sans que je m'y attende...Et en ce moment je suis en colère...l'opération s'est bien passé, la cicatrisation s'est mal passé, bref après 3 mois, on a décidé de me prendre en charge, grace à la Radio Oncologue, qui ne trouvait pas cela normal, comme le prétendait ma chirurgienne.  Donc depuis 15 jours, ça cicatrise très bien.  Et tout ça retarde mes 15 traitements de radiothérapie.  Et en 2012, j'ai eu le cancer du poumon...
Là où je veux en venir ce sont ses petites phrases qui me font lever les poils sur les bras...
-  Tu vas voir, ça va ben aller
* J'ai la certitude que tu n'as rien ( suite au suivi du cancer du poumon, pour une radiographie) car la peur est toujours présente d'une récidive
- Je suis certaine que tu n'a rien
Pour moi, ce sont des petites phrases qui me mettent hors de moi...
Bon, ils veulent nous encourager...mais qui sont-ils pour dire des phrases comme ça ?  PERSONNE ne peut savoir...seul Dieu ou la Vie, sait et les radiographies et/ou les scans...Souhaitez moi à la place que cela aille bien...
Et pourtant mon entourage connait mon opinion sur ces phrases...et j'ose maintenant dire et faire comprendre à ceux qui me disent que ça va bien aller, que personne ne peut savoir et les gens réalisent rapidement que ce ne sont pas de bonnes phrases à dire.  Mais là, une amie, à qui j'ai confié que j'avais peur des résultats de la radio des poumons, viens me dire qu'elle a la certitude que je n'avais rien...Ça m'a mis hors de moi...Pu capable...
Suis-je la seule à réagir ainsi ?  Vous en pensez quoi ?


 

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par jofau sur jun 13, 2019 7:00

Bonjour Lisette

Je comprends votre colère.  En réalité, ce que vous souhaiteriez, c'est d'être comprise dans votre peur, est-ce bien le cas?  Se faire dire: "ça va bien aller", c'est comme si en quelque sorte on ne donnait pas d'importance à ce que vous vivez.  Les gens sont la plupart du temps bien intentionnés, mais aussi déroutés par ce que nous vivons.  Plusieurs ne savent pas quoi nous dire, et de voir notre doute, ça les déstabilise.  Ce n'est pas facile d'être juste à l'écoute de l'émotion de l'autre.  Pourtant, souvent, une phrase aussi simple que :" je comprends ta crainte, je suis avec toi..." ... ça fait tellement de bien!
Je vous souhaite bonne chance pour la suite Lisette! 

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Lisette sur jun 13, 2019 8:45

Merci jofau pour votre réponse...oui je suis en colère, car cette personne sait depuis longtemps que ces petites phrases, je ne suis plus capable de les entendre... Elle savait que " Tu vas voir ça va bien aller " que je suis incapable de l'entendre...Mais là, elle me dit " J'ai la certitude que tout va être correct "  Bordel c'est du pareil au même  Et je lui ai dit...et voilà que je suis la méchante, qu'elle ne faisait que m'encourager et que je l'ai blessé etc...Ça ne marche pas avec moi ça...  Il faut sensibiliser les gens à savoir quoi dire ou ne rien dire...Quand ces personnes ne sont pas dans nos bottines, c'est difficile de leur faire comprendre...  Vous avez entièrement raison, dans votre réponse...me semble que ce n'est pas difficile...
C'est dommage, car ma colère est toujours présente, face à cela...Et ça me détruit...
Est ce que je vais devoir me battre pour faire comprendre cela à mon entourage ?  Me semble que j'ai assez de me battre contre ce foutu cancer..

Merci encore,  Lisette

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par victoire2015 sur jun 14, 2019 8:12

Moi aussi je me suis fait dire ca souvent je pense que les gens ne savent pas trop quoi dire
moi ce qui me tannait c’etait de me faire dire ( pleure pas arrete de pleurer c’a donne rien piffffff
 

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par jofau sur jun 14, 2019 8:19

Bonjour Lisette,

Si vous le permettez, j'aimerais vous encourager à consulter, pour pouvoir faire la paix avec ces paroles qui vous blessent tant.   Le seul pouvoir que nous ayons, c'est sur nous que nous l'avons, même si parfois ce n'est pas très évident!   Quand nous sommes en situation de fragilité physique et psychologique, c'est vraiment important d'apprendre à se protéger.   La personne qui vous dit ces mots, je suis certaine qu'elle pense que par le pouvoir de ceux-ci, elle pourra vous enlever toute craintes.   Elle est maladroite, elle aussi a certainement peur pour vous.   Vous êtes en ce moment la personne la plus importante, prenez tout ce qui peut vous aider, et ce qui vous fait mal, vous met en colère, peut-être pouvez-vous apprendre à le mettre à distance émotive de vous?      Je vous dit celà, mais je sais que c'est pas évident à faire.   Avez-vous essayé la méditation?   C'est un outil très intéressant.   Je vous suggère pour commencer, si ça vous intéresse, Petit Bambou.   Ils offrent gratuitement des méditations en ligne, c'est une bonne façon de s'initier.      Je vous souhaite un peu de paix Lisette dans ces bouleversements que vous vivez!

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Lisette sur jun 14, 2019 8:47

Merci victoire2015 pour votre commentaire, oufff se faire dire d'arrêter de pleurer...Ça me retourne en arrière quand ma mère me disait d'arrêter de pleurer pour un rien...Si les gens ne savent pas quoi dire, qu'ils se taisent...Il faudrait une campagne de sensibilisation pour ces gens qui ne savent pas quoi dire...En tout cas, pour ma part, ce sera ma bataille...
Prenez soin de vous et merci encore ... 

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Lisette sur jun 14, 2019 8:59

Merci jofau pour vos suggestions...merci de prendre du temps pour moi.  Pour ce qui est de consulter un Psy, je n,en ai pas les moyens, mais je peux demander à mon CLSC, ce qu'ils ont à me suggérer, s'ils ont des Psy, car dans le passé, j'ai consulté justement au CLSC et ce n'étaient que des thérapeutes, que je nomme des " Écouteux "et qui ne donnent aucune suggestion ou piste vers le mieux-être.  Et c'est encore des rendez vous à rajouter à ma longue liste.
Merci pour le lien pour la méditation...oui cela pourrait effectivement me faire du bien. Et pour ce qui est de mettre de la distance entre cette personne et moi, c'est effectivement très difficile, car c'est ma voisine/amie...
Merci encore, Lisette

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Pouki sur jun 14, 2019 9:11

Bonjour Lisette,

Jofau m’enlève les mots de la bouche! On ne peut changer que nos réactions...et encore! On peut après bien du travail! 
Votre colère (j’ai vécu et parfois j’en revis encore des sursauts d’agacement  intense devant l’ignorance et l’incompréhension) légitime fait aussi partie du processus de deuil dans lequel le fichu crabe nous projette. 

Malgré ce que je ressens moi aussi, permettez-moi de vous conter l’anecdote qui m’aide à relativiser les réponses qui m’énervent.

Quand maman a traversé son propre cancer, elle est aussi revenue furieuse d’une rencontre avec son oncologue. Quand elle a exprimé  sa peur, lui, voulant l’encourager et montrer qu’il l’entendait lui a dit : c’est normal et vous avez bien raison d’avoir peur! » Elle voulait qu’il soit paternaliste et lui dise qu’elle s’en faisait pour rien! Moi même elle m’a déconcertée, j’airais eu tendance à répondre un peu comme lui pour l’acceuillir dans sa détresse. Mais elle, elle voulait qu’on la nie!

J’ai appris et je dois me le répéter souvent parce que on a l’irritation à fleur de peau que la plupart du temps les gens veulent sincèrement nous soutenir,mais sont en désarroi ou effrayés par ce qui nous arrive et qu’ils ne comprennent pas. Faut expliquer ce qu’on ressent autant que possible. Ça nous permet aussi de mieux nous comprendre nous-mêmes et ça ouvre sur un dialogue... un peu haut en décibels parfois ;-), mais le lien reste.

Essayez d’oublier leurs mots ou gestes maladroits et concentrez-vous sur leur amitié, ça fait plus de bien. Et puis si vous ne pouvez pas, ben éclatez! Vous accuserez les hormones, les traitements, etc... peut-être votre entourage verra qu’être des battants ça ne se passe pas en souriant tout le temps! Ça les rassurera pas, ça éloignera certains, mais vous aurez dit la vérité de votre état.À ceux qui resteront, partagez-leur nos réponses, ils verront que vous n’ êtes pas seule à vivre ça!

Amitiés

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Gi Bo sur jun 14, 2019 9:51

Bonjour Lisette,

Vous en avez oublié une.  <Si les résultats tardent à venir, c'est que tu n'as rien, sinon on t'aurait déjà contacté>.

Je ne sais pas si l'idée est bonne mais la voici.  Mon Coloc a eu plusieurs phrases assassines.  On est en voiture et il est pressé (comme toujours) d'arriver; il avait oublié les travaux sur huit km et le petit accrochage un peu plus loin en avant n'était pas prévu.  Alors survient une tempête de verbiage pas très gentil qui s'abat sur mes oreilles.  Alors je sors mes p'tites phrases assassines:  < voyons, sois patient; c'est pas grave, on est pas si pressés que ça; regarde le paysage; tu vas voir on va finir par arriver>.  S'est ajouté une tempête de regards assassins.  Alors j'ai osé, oups, mentionner que c'est la même chose que lorsqu'il me disait <tu vas voir, tout va bien aller> et après un <c'est pas pareil>, un silence d'e plomb s'est installé dans la voiture.  Au moins, il y avait le silence et on a fini par arriver avec à peine une dizaine de minutes de retard. Épuisée par tout ce stress inutile il m'a suggéré de préparer le souper:  <ça pas besoin d'être compliqué>.

Suis pas mal certaine que je ne suis pas la seule avec de genre de mésaventure.

Les gens ne savent pas toujours quoi dire; ce sont leurs peurs, leur inquiétude qu'ils traduisent par des phrases assassines.  Ils croient vraiment faire de leur mieux.

Vous avez tout de même raison, ces mots ne sont pas agréables à entendre.

Passez une bonne journeé
gi

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Lisette sur jun 14, 2019 12:00

Merci  Gi Bo pour votre réponse...Non je n'attendais pas une réponse, car je passais ma radiographie, juste avant de rencontrer mon chirurgien...Donc ce n'était pas l'attente du réponse à venir, mais le résultat immédiat ...

Vous avez bien fait de répondre ainsi, à votre coloc...il y a bien des limites à devoir subir ce genre de phrases quand nous savons très bien ce qui s'en vient pour nous...

Comme je disais, dans un autre post, que ces gens se taisent, s'ils ne savent pas quoi dire.  C'est possiblement bien intentionné pour nous encourager, mais avec le 2e cancer, ça ne passe plus.

Merci encore, Lisette

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Lisette sur jun 14, 2019 12:11

Merci Pouki pour votre message qui cible bien ce que je vis.  Et bonne idée de partager ce que vous toutes vivez avec ce crabe, comme vous dites si bien...et les propos indésirables, dans ces circonstances.  
Et j'aime bien cette phrase " être des battants ça ne se passe pas en souriant tout le temps! "  Je vais m'en servir..

Courage à vous aussi,

Lisette

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par winner sur jun 15, 2019 8:48

Bonjour Lisette, 

Les gens ne savent tout simplement pas quoi dire devant une telle situation. Oui, parfois ça sort tout croche parce que eux-mêmes sont souvent remués, blessés ou surpris devant une annonce de cancer. 
Que faut-il dire ? Avez-vous des suggestions? Préférez-vous que la personne devant vous reste de glace ou peut-être auriez-vous mieux aimé vous faire dire que vous allez mourir, que vos traitements vont vous faire souffrir, que votre qualité de vie va baisser et que vous vous sentirez bien seule par moment? 
Que voulez-vous entendre? 

Joyau vous a bien repondue et conseillée,  je suis entièrement d'accord avec ses propos. 

Lisette vous êtes en colère, c'est une énergie que vous pourrez utilisé pour guérir et aller de l'avant. 
Ne vous occupez pas des autres, il faut penser à vous.

Vous êtes peut-être en colère encore plus devant mes écrits mais un jour vous allez voir que je n'avais pas si tort.
Vous passez une mauvaise période et vous avez toutes les raisons du monde de vouloir vous faire comprendre  mais au lieu de vouloir repousser les gens qui à votre avis ne disent rien d'utile, discuter avec eux de ce vous voudriez entendre.
Ne repousser pas votre amie/voisine elle pourrait être d'une aide inestimable quand vous aurez besoin d'elle.

À Gibo, je suis de celles qui t'ont dit "que tu n'avais probablement rien parce que tu n'as pas été contacté..."
Je le crois encore et ce n'est pas parce que je ne sais pas quoi dire! 
Notre système de santé à certaines lacunes mais de là à laisser une personne dans le néant, sans diagnostic pendant presque 1 an, désolé je n'y crois pas. Vous êtes toujours en investigation depuis très longtemps, on s'occupe de vous et ça fait longtemps qu'on vous aurait pris en charge si vous auriez un cancer.

Moi aussi j'ai vécu beaucoup d'agressivité à l'annonce du diagnostic. J'en voulais à la terre entière et même au ciel! Je ne comprenais pas et je ne comprend pas encore tout mais j'accepte, je laisse tomber et j'ai compris que certains combats ne sont pas nécessaires. 
Grâce à ce lâcher-prise, je me sens beaucoup mieux, je suis en mesure de trouver la vie très belle en dépit que cette même vie est parfois très cruelle pour les gens atteints. 

Je vous souhaite sincèrement l meilleur. Pour la consultation en psy, vous pourriez demander à votre oncologue si il peut vous diriger vers de l'aide. 
Ils ont des psy en oncologie spécialement formés pour comprendre exactement ce que vous vivez. Il faut juste le demander. 

Du fond du coeur bonne chance et bon cheminement. 
Winner 



 

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par melusine sur jun 15, 2019 8:49

Bonjour Lisette, je te comprends tellement. Les gens ne savent pas trop quoi dire dans ces moments là,  ce n est pas qu ils veulent mal faire j en suis convaicue. Nous ce qu on a le plus besoin c est plutôt de l empathie, que les gens comprennent qu on a des peurs même si au fil du temps ça va mieux. Le cancer, ce fichu mot fait peur. 
Lorsque j ai appris que j avais le cancer j ai une collègue de travail qui m a serré dans ses bras et elle s est mise à pleurer, ça, ça m a fait du bien. Ben oui j ai pleuré mais c est correct, il fallait que ça sorte. Moi même je n aime pas toujours qu on me dise; t es chanceuse ton cancer n est pas agressif, tu gardes ta vessie etc....oui mais christie c est quand même un cancer, j ai eu une opération et je dois subir des traitements pendant 3 ans. 
Nous ici sur le forum on comprend très bien les peurs qu on peut avoir même si les résultats des  tests sont meilleurs. Alors ne te gêne pas pour venir te vider le coeur, lire ou jaser.
mélusine 

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Gi Bo sur jun 15, 2019 12:04

Bonjour Lisette,

Si vous avez, par hasard, lu ma dernière note <Derniers résultats, les derniers des derniers> vous savez maintenant que je n'ai pas le cancer.

Je le sais depuis jeudi 14h00.

Elle et moi, on se connait depuis 50 ans cette année; elle a été ma mère, ma soeur, mon amie, ma confidente. 

Depuis qu'elle a découvert Messenger, oublie le téléphone.  Elle ne jure que par Messenger.  Lui ai fait part de la bonne nouvelle... par Messenger.

Réponse  <tu vois je te l'avais bien dit que tu n'avais rien>.  Disons que j'ai eu une pensée assassine.

Une chose est certaine, à l'avenir je vais faire très attention à ce que j'écris.

Continuez de donner des nouvelles.

Merci et bon weekend
bi

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Claude_Admin sur jun 15, 2019 9:18

Bonsoir Lisette‍ , tout d’abord heureux de vous revoir sur le site, il y avait longtemps.  Je suis vraiment désolé d’apprendre cette situation pour ce deuxième cancer, la vie vous  brasse beaucoup.

Les phrases assassines, j’imagine bien qu’elle vous choque,  ne pas savoir quoi dire est le lot de plusieurs d’entre nous.  Je me souviens des mots de mon frère qui vivait le cancer lorsqu’il recevait ces phrases creuses; « c’est de l’amour mal placé » 

Vous savez quoi, ParlonsCancer.ca c’est la place pour déposer cette colère,  le cancer est un chemin difficile et c’est usant.  Nous serons là pour vous lire.

bonne fin de soirée,
Claude administrateur-modérateur pour ParlonsCancer.ca

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par angedetoncoeur sur jun 16, 2019 5:34

Allô 
Je crois que tu es normal, tu es probablement juste dépassé par les événements. Pauvre toi, écoute ta petite voix du coeur. Ont a parfois un flair, une conscience intérieure. Écoute ta petite voix du coeur parfois ça trompe pas. Donne nous des nouvelles de toi bye bye. Bonne journée 

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par danielesun sur jun 16, 2019 6:41

Tellement d’accord avec winner‍. Personnellement, j’ai fait preuve de tolérance à l’égard de certaines personnes de mon entourage me disant qu’avant de vivre l’expérience du cancer, je ne savais pas tellement quoi dire devant cette situation. Certaines personnes me disaient « c’est donc ben épouvantable avoir le cancer ». Elles exprimaient leur propre peur face à cette maladie.

Les gens sont davantage maladroits que mal intentionnés. Je trouvais que là tolérance était plus facile à gérer que les sentiments négatifs et la colère. On a beau dire que l’on a le droit d’être en colère quand on a un cancer, mais est-ce que ça fait du bien de se trouver dans cette émotion? Pour moi, la réponse est non. Y a rien qui égale la sérénité. J’en souhaite à tout le monde.

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Helene_Moderatrice sur jun 16, 2019 7:51

Bonjour,

Je suis d'accord que la plusieurs personnes, ne sachant pas trop quoi dire, sont simplement maladroites.  Il est en effet difficile de savoir ce que la personne qui a un cancer a besoin de se faire dire car cela varie de jours en jours en fonction de notre capacité à absorber ce qui nous arrive et des traitements subis.  Les gens ont souvent peur du silence et le malaise causé par la maladie fait que des choses sont parfois dites prestement et donc maladroitement.

J'ai moi aussi eu droit à quelques phrases "assassines" quand j'ai eu le cancer.  Pour certaines, j'ai "pardonné" car je connaissais assez bien la personne pour savoir que ce n'était que de la maladresse.  Pour d'autres, j'ai tenté d'expliquer ce que ça me faisait vivre et quand la réceptivité n'était pas au rendez-vous, j'ai saisi cette occasion pour faire ménage dans mes amitiés.

Pour avoir eu un cancer, j'ai appris que simplement se faire écouter, c'est souvent la solution idéale.  Mais ce n'est pas si facile à faire par contre.  Je l'ai parfois demandé à mes proches.  Je leur disais, tu n'as pas besoin de rien dire, fais juste m'écouter. Ça faisait baisser la pression de part et d'autre et laissait place à un beau moment.

 
Hélène, Modératrice pour ParlonsCancer.ca

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Gi Bo sur jun 17, 2019 10:39

Bonjour Hélène,

Merci pour votre note quand j'ai confirmé que je n'avais pas le cancer.

J'ai relue deux fois votre note de ce matin.  
À la lecture de certaines notes, il m'arrive de ne vraiment pas savoir quoi dire, alors je passe.
Étant donné ma nouvelle situation, je vais redoubler de prudence dans mes notes et pour ça
je suis bien contente d'avoir lu toutes les notes sur les phrases assassines.

Bonne semaine à vous
gi

RE: Les petites phrases " Assassines "

Publié par Ti-Moz sur jun 26, 2019 5:00

Je te comprends tellement moi aussi ça me met hors de moi