Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

Bonjour à tous

Bonjour à tous

Publié par david sur nov 4, 2019 4:11

Voilà je viens vers vous car je suis un accompagnant ! En effet ma femme a un cancer du poumon stade 4 détecte il y a 2 ans ! 
Après 6 cures de chimio, chimio d’entretien, immunothérapie..... nous voilà en chimio ( gemcitabine) mais énorme perte de poids dans l’annee et plus d’amélioration ! 
Juste pour dire que nous vivons difficilement ces moments et que vraiment j’ai l’impresssion que ma vie est également entre parenthèse !!!
si des personnes vivant la même situation veulent échanger je ne suis pas contre ! 
A bientôt  

RE: Bonjour à tous

Publié par Gi Bo sur nov 5, 2019 10:20

Bonjour David,

L'an dernier j'ai passé onze mois à me promener entre les différents médecins et spécialistes pour finalement apprendre que mes problèmes de santé ne sont pas cancéreux.  Et j'ai eu l'impression que ce moment de ma vie s'est vécu entre parenthèse.

Tant mieux, c'est fini et le mot cancer est sortie de la maison.  
Mais comme il y a toujours un mais, c'est au tour de mon Coloc et ami de vingt ans: reins (biopsie en février), vessie et poumons. De plus, il a des problèmes cardiaques.

C'est évident que je vais l'accompagner.  Ce qui me fait peur c'est qu'il est le pire patient sur terre.  Quand il a un petit rhume ça s'appelle une grosse grippe et devient incapable de se servir un verre d'eau.  Mais c'est mon ami.

J'ai l'impression qu'une autre parenthèse s'ouvre.

Il serait important que vous trouviez une façon de vous réserver du temps pour vous.  Est-ce que vous êtes bien entouré?  Est-ce que quelqu'un pourrait prendre la relève quelques heures à l'occasion pour vous donner le temps de souffler un peu.,

Je vous offre un point virgule à glisser dans votre parenthèse pour respirer un peu.
gi

RE: Bonjour à tous

Publié par Yves Modérateur sur nov 5, 2019 8:16

Bonsoir david‍ ,

Comme aidant, cela doit être difficile et je comprends que votre vie doit être chamboulée. Je suis certain que vous avez fait un bon choix en venant vers nous. Comme ça semble être votre toute première visite, je salue votre courage et le partage de votre vécu. Avez-vous pensé contacter d’autres aidants ? Je pense ici à Myl‍ , MJP‍  ou encore à Laurent-Paul‍ . En cliquant sur ces noms, cela vous mettra en contact avec eux. Peut-être y trouverez-vous une écoute et des conseils chez ces personnes vivant une situation similaire à la vôtre ?
Donnez-nous de vos nouvelles !

 
Yves modérateur

RE: Bonjour à tous

Publié par Laurent-Paul sur nov 6, 2019 6:53

Bonjour david‍ 
je vous comprend tellement. La maladie s'attaque aux personnes mais aussi aux aidants. C'est en effet difficile de ne plus pouvoir penser a l'avenir sans penser "cancer" ni d'envisager des projets de couple.
Je suis de tout coeur avec vous. 

RE: Bonjour à tous

Publié par david sur nov 6, 2019 12:19

Merci pour vos messages ! 
mon message ce veux surtout un appel aux personnes vivant la même situation ! 
Cela fait deux ans aujourd’hui que nous sommes dans cette situation, et au départ nous avons plutôt bien géré ! Les traitements se sont succédés mais elle restait on va dire assez active bien que ne pouvant plus travailler !!! Les week end et autres vacances étaient encore possible !
 Mais la maladie ayant progressé nous sommes bloqués et plus grand chose est possible ! De plus avec le temps je ressens comme l’envie de m’enfuir de la maison ...... 
C’est horrible pour tout le monde je crois ! 
Et je me dis que nous devons tout de même pas être les seuls à vivre ça .....d’ou Mon message 

RE: Bonjour à tous

Publié par Laurent-Paul sur nov 8, 2019 8:30

Salut david‍ 
En effet, le cancer cherche a tout détruire. La personne, le couple, la famille, mais surtout les projets et l'avenir.
Depuis que ma conjointe a été diagnostiquée, c'est ce que je trouve le plus difficile (avec les suites de hauts et de bas, de bonnes et de mauvaises nouvelles).
La vie ne sera plus jamais comme avant. Ça ne veut pas dire qu'elle sera moins belle mais seulement différente. Il y a des choses que l'on peut continuer à faire et d'autres que l'on ne peut plus.
Personnellement, je pense qu,il ne faut pas focaliser sur ce que l'on ne peut plus faire (des projets à long terme par exemple) mais plutôt sur les petits moments de chaque jour.
Je ne pense pas non plsu que fuir ou nier soit une solution bénéfique à long terme. Je sais que c'est très facile à dire ou à écrire mais je crois vraiment que c'est la clé pour arriver à passer à travers cette épreuve. De plus ,la personne malade a besoin de se sentir aimée et entourée, même si parfois elle ne le montre pas.
Tout ce que je viens d'écrire, c'est ce que moi je pense mais je ne suiis pas psy ni médecin. J'essaie juste de trouver un équilibre, toujours fragile dans cette nouvelle réalité.
Courage !