Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Bienvenue aux nouveaux membres arrivés en mai

Recevoir un diagnostic de cancer ou accompagner un proche qui en est atteint est bousculant et heurtant. Je sais que joindre une communauté de personnes touchées par le cancer peut être un pas important et quelques fois intimidant. J'espère que nous serons à la hauteur de vos attentes,


Au nom de l'équipe de ParlonsCancer.ca et de tous ses membres, permettez-moi un petit mot de bienvenue à chacun et chacune d'entre vous.

Prise‍ , Bebop‍ , Tanb‍ , Xyz‍ , JackieKarine11‍ , Nalie‍ , Adrienne‍ , Blandine‍ , mmgood75‍ , Joejoe‍ , Jonquille74‍ , nadpion‍ , LEE‍ , Gitane D‍ , Valrinette‍ , Given to Fly‍ , Hafida‍ , vmaude‍ , So1984‍ , Marcheuse‍ , Bene2021‍ , Bridge79‍ , Espoir2021‍ , Danbri‍ , Caclo505‍ , Litzie‍ , Mimi66‍ , Julio‍ , NathalieGGoncalves‍ , lechat‍ , Babre‍ , Soleil55‍ , FTG‍ , Jojo 7‍ , Dede004‍ , Pat42lydow‍ , HSA17‍ , Nadia72‍ , Luc1976‍ , ZazB‍ , Christine63‍ , Golf‍ , lau2021‍ , Lleduc67‍ , Fleurdelespoir‍ , Picotine‍ , Marie84‍ , MagBel‍ , Lys‍ , Django‍ , Vicky‍ , Doum‍ , Jrose‍ , bribri‍ , Mich‍ , Sarah‍ , Simplement moi‍ , Verocap‍ , Petite note‍, Elodoyon‍ , ‍AFILION

Vous souhaitez mieux connaitre ParlonsCancer.ca? Consultez notre guide de navigation.

Guide de navigtion ParlonsCancer.ca


À bientôt, et merci de me relancer pour toutes demandes d'aide,


Claude
14 Réponses
Jackie
4 billets
Merci de l’accueil ☀️
Babre
4 billets
Merci d'être là! Merci de l'accueil! ❤️
melusine
497 billets
Je me joins à Claude Modérateur‍ pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres.
Si vous avez des questions ou si vous voulez tout simplement parler de ce que vous vivez par rapport au cancer, vous êtes à la bonne place. Nous sommes une belle communauté virtuelle, ne vous gênez pas pour écrire votre premier billet, il y aura toujours quelqu un pour vous soutenir ici.
Mélusine
Nalie
3 billets
Merci pour cet accueil,
nadpion
1 billets
Merci pour cet accueil
Nalie
3 billets
Je me présente, je suis artiste peintre dans l'âme depuis plus de quarante ans. L'art, la créativité mélangée avec mon imagination débordante m'a permis de passer à travers maintes épreuves et plusieurs traumatismes que j'ai subis dès ma naissance. C'est ce qui m'a sauvé la vie d'ailleurs à l'âge de 13 ans où j'ai tentée d'en finir avec la vie. De fait, je suis née avec le syndrome de Pierre Robin. Les 18 premières années de ma vie, je les ai passé dans un processus de suivi serrée à l'hôpital Sainte-Justine. Six chirurgies au visage au total. Pendant 18 ans j'ai subis de l'intimidation quotidiennement à l'école dû à ma différance physiologique au visage ce qui fait que je me suis retirer dans mon monde intérieur d'où mon imagination débordante. Bref, je ne vous relate ici que la pointe de l'iceberg que pour exprimer le fait que je croyais que mon lot de souffrance était fini. Je réalise qu'avec ce diagnostique de cancer, la vie en a décidé autrement pour moi. Je me battrai comme je l'ai fait par le passée, en espérant que la vie sera à nouveau clémente avec moi.

Nalie
Gi Bo
316 billets
Bonjour Nalie

Vou avez bien fait de vous joindre à notre groupe et je tiens à vous souhaiter la bienvenue.

J'ai dû aller sur le net pour savoir ce qu'était le syndrome de Pierre Robin, qu'on appelle séquence de Pierre Robin parce que les troubles sont inter reliés. Ce trouble de naissance doit être atroce pour des parents qui ont du mal à nourrir leur enfant.
Il vous aura fallu bien du courage passer à travers six chirurgies et dix-huit ans d'intimidation.
Cela vous aura valu d'alimenter votre imagination et de devenir artiste peintre.
Et si je ne me trompe pas, votre photo est sur fond d'une de vos toiles qui me plait sans même toute la voir.
Sur votre chemin, une fourche s'est présenté, celle du cancer, que vous avez prise bien à contre coeur.
Vous devrez à nouveau être forte et nous serons là pour vous appuyer. Est-ce que vous avez parents et amis qui vous entourent pour vous aider sur de difficile chemin du cancer.
C'est le moment de prendre des armes: Courage Patience Espoir.
N'oubliez pas de nous écrire souvent nous expliquer où vous en êtes et vider votre coeur.
Nous serons là!
Je vous laisse un p'tit brin de tendresse et un beau dimanche.
gi


Nalie
3 billets
Bonjour Gi Bo
vos mots, votre soutien me touche, j'en suis émue.
interdépendance.jpg
voici l'oeuvre complète qui me fait plaisir de partager.
Ma naissance marquée par le syndrome de Pierre Robin n'a pas été facile pour toute la famille. Mon frère étant l'aîné moi la deuxième, et ma soeur, la dernière, en ont payé le prix. Ma mère devait constamment s'occuper de moi malgré son impuissance, et comme si ce n'était pas assez, ma soeur est née aussi avec ce syndrome mais beaucoup moins marquée que moi, elle est née avec une fissure palatine mais, elle avait son menton, pas moi. Ma mère n'a pu voir son fils grandir, qui lui est normal, et mon frère n'a pas eu la présence de sa mère autant qu'il l'aurait voulu. De cela, je m'en suis sentie énormément coupable pendant des années, aujourd'hui, je comprends bien que je n'y suis pour rien. Mes parents n'avait pas les outils nécessaires pour m'accueillir dans ma souffrance étant eux-mêmes souffrant de leur propre vie.
Je suis la seule qui s'est éloignée de la famille. Mon frère, ma soeur sont restés près de ma mère, mon père est décédé depuis plusieurs années. J'habite à trois heures de voitures de distances de ma famille et c'est pour moi correct ainsi. J'ai de bonnes amies autour de moi qui sont toujours prêtes à m'aider le coeur sur la main et de cela, je me sens choyée.
Le diagnostic de cancer fait ressurgir une part de cette souffrance passé, et de cela je suis à la fois en colère et à la fois tellement désolée. Je sens que ce qui se dessine pour moi dans les prochaines semaines, prochains mois, va me demander beaucoup d'énergie, de force et de courage, j'ai très peur de ce qui s'en vient pour moi, et à la fois, j'essaie d'accepter l'idée qu'il est aussi possible que j'en meurt. Ce n'est pas là mon profond désir, je veux vivre, je souhaite vivre encore longtemps, quoi qu'il en soit, c'est la vie qui aura le dernier mot.

Nalie
Gi Bo
316 billets
Bonjour Nalie,

Votre enfance ne s'est pas vraiment passée dans le bonheur et la joie. Quelle douleur ça dû être pour votre mère de ne pouvoir voir grandir son fils en raison de la maladie de sa fille. Est-ce que vos frère et soeur s'en sont quand même bien sortis.
Le sentiment de culpabilité qui vous a longtemps animé a dû être toute une épreuve pour vous.
La route du cancer que vous venez d'entreprendre sera semée d'embûches et vous devrez, à nouveau, trouver le courage nécessaire pour vous accompagner tout au long de la route.
Je vous encourage fortement à ne pas penser au pire; cela ne servirait qu'à miner votre moral car <ça on ne sait jamais avant, juste après> (phrase prise d'une émission télé)
Aussi, j'espère que vous continuer de peindre, de jeter sur la toile vos ressentiments, votre peur, votre vulnérabilité mais aussi votre espoir.
C'est ce que je vous offre aujourd'hui, un p'tit brin d'espoir.
Bonne journée,
gi
Rene99
113 billets
Oui, bienvenue à tous et à toutes... et utiliser les bons services de monsieur Claude, car il est d’une grande humanité. Bon lundi chaud ! Rene99 à MTL en ville...
+ Répondre