Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
L’annonce
Maldi
5 billets

Bonjour,

Je m’appelle Diane. J’ai eu 50 ans en mai dernier. Je vis seule dans ma maison en campagne au Bas Saint-Laurent. Mes 2 grands garçons sont partis faire leur vie d’adulte à Québec.

J’apprends le 17 décembre dernier que j’ai un carcinome canalaire infiltrant au sein gauche, détecté lors d’une mammographie bilatérale. Malgré la présence de ma famille aux alentours, la solitude me pèse… et me fait du bien!

Travailleur autonome depuis mai dernier (ben oui, je me suis payé la traite en me lançant à mon compte!). Donc, pas d’assurances collectives. Financièrement là c’est stressant... Mes affaires vont super bien, professionnellement je considère que je suis sur une méga belle lancée! J’envisageais même incorporer mon entreprise et engager des employés en 2022! Je suis toujours motivée à le faire mais disons que le calendrier risque d’être un peu perturbé cette année…

Depuis l’annonce du cancer, j’ai vécu toutes sortes d’émotions contradictoires: déni, peur, tristesse, inquiétude, colère, envie de profiter des beautés de la vie, envie de brûler mes brassières (je viens d’en acheter pour 500$!!!!), envie de m’habiller en mou et me laisser aller, envie d’être la plus belle et me maquiller et m’habiller avec du beau linge (même en ne sortant pas!). Des fois je me réveille et j’ai l’impression que cette nouvelle n’était qu’un mauvais rêve, que j’ai fabulé, qu’on m’a parlé de qqu’un d’autre à qui c’est arrivé… Mais non… je regarde la micro cicatrice de la biopsie, espérant la transformer en simple grain de beauté et me dire qu’en dessous c’est mon sein, qui a séduit, qui a nourrit, qui m’a fait devenir femme…

J’AI UN CANCER!

Alors je lis des témoignages et je me sens moins seule avec mes diverses émotions, comme si le partage avec les autres enlève un peu de lourdeur sur mes épaules… Alors voilà, je suis ici. Je ne cherche pas à être rassurée nécessairement, je souhaite un partage, un support collectif: à gang, on va botter les fesses à ce foutu cancer!

7 Réponses
SKA
8 billets
Bonjour Diane. J'ai eu le même diagnostique le 22 décembre mais au sein droit. Le côté financier aussi me stress beaucoup. J'attends impatiemment mon RV avec ma chirurgienne-oncologue le 10 janvier pour savoir la suite dont l'opération (je sais qu'ils feront les tests préopératoires le 10 aussi). Tout ce que je sais c'est que la masse a 1.2 cm et le nom du cancer. Bien hâte d'en savoir plus sur ce qui s'en vient.

Ça me fait du bien de savoir que je ne suis pas là seule à passer par ce défi. Ensembles on se soutient!
catherinel
18 billets

Bonjour Maldi

Je comprends tellement vos émotions - et pour ma part, je veux profiter de la vie au maximum! Évidemment je vis aussi de la tristesse et de la peur mais heureusement mes petites déprimes sont passagères et je suis capable de me ressaisir rapidement. J’ai fait un bon ménage de linge et maintenant j’ai seulement du linge qui me
plaît vraiment - dehors les trucs que j’ai acheté juste parce qu’ils étaient en vente et que je portais jamais!! J’essaie d’aller dehors à chaque jour, même si c’est juste pour faire le tour fu bloc. Après un an à vivre avec le cancer, j’ai appris à être plus indulgente avec moi-même et écouter mon corps avant tout, trop fatiguée pour aller faire l’épicerie, ça attendra à demain!

Courage, on est plus fortes ensemble!!

Catherine

MamieDile
29 billets

Bonjour @Maldi

Le début de mon histoire ressemble à la vôtre pour le travail et pour les enfants qui sont partis. Mon entreprise commençait à peine lorsque j'ai appris pour un double cancer. J'étais en état de choc ! Je pensais tout fermer et puis... je me suis donné du temps et j'ai mis en pratique le : "Un jour à la fois". Bon an mal an, je suis encore là et mon entreprise va très bien malgré la pandémie et une rechute en 2020.

Je vous suggère donc de vous donner du temps et de prendre des décisions seulement lorsqu'elles doivent être prises et surtout de ne pas tomber dans l'angoisse de quelque chose qui n'est pas encore arrivé et qui n'arrivera peut-être pas.

Si c'est une décision importante, donner vous 24 heures de plus si possible pour ne pas agir sous le coup des émotions qui sont nombreuses et diverses...

Je vous souhaite une bonne route qui n'est pas nécessairement aussi pire que l'on peut s'imaginer.

Amicalement,

Mamiedile

Maldi
5 billets

Allô @SKA!

C’est fou comment ça fait du bien de savoir qu’on n’est pas seule à vivre ce genre de défi (j’adore le choix de ton mot « défi » et non « épreuve »!).

D’après ce que j’ai compris, la masse dans mon sein est de 1,7 cm … Moi c’est l’étendue des cellules qui me stresse: est-ce que j’en ai d’autres ailleurs? Est-ce que c’est à cause de ça que j’ai de menstruations hémorragiques depuis 1 an? Devrais-je subir une hystérectomie (avant de devenir hystérique!!! 🤣 J’en ris mais je suis tannée d’être menstruée les ¾ du temps et d’avoir à surveiller l’anémie!)

Ton 10 janvier est mon 5 janvier (demain!). Est-ce que tu y vas accompagnée?

Comme je n’ai pas de conjoint, j’y vais avec mon frère: je ne veux pas « porter » ça toute seule… ça me fait du bien de savoir qu’il sera là.

Tiens-nous au courant @SKA ! Oui, soutenons-nous!! Ça décharge nos épaules en tabarouette!!! Aujourd’hui je suis hyper optimiste, mais je me donne les droit d’avoir la chienne des fois et brailler ma vie (comme disent les ados!). En autant que mes moments optimistes soient plus nombreux que les pessimistes!

Allons botter les fesses à ce foutu cancer!

Gros câlin à toi!! 🤗🤗

Maldi
5 billets

Bonjour @catherinel,

Merci pour ces mots encourageant! J’adore ton idée de faire un bon ménage dans le linge! Garder les trucs qui nous font du bien et pas juste dans le linge c’est une excellente idée!

Tu m’inspires! Là, je suis à rénover mon bureau (je suis travailleur autonome) et je m’installe un coin lecture pcq j’adore lire. J’ai décidé de faire ce coin douillet, confortable, une sorte de petit refuge dans un coin de ma maison… juste à moi! En fait la maison au complet est juste à moi puisque je vis seule… hihihi

Aller dehors est une bonne idée, je sais que c’est bon pour « ventiler mon cerveau qui s’embrouille des fois ». Mais lire que tu le fais toi aussi est stimulant! C’est fou comment lire ce que les autres font est motivant!

Gros câlin à toi 🤗🤗 Et au plaisir de te lire de nouveau!

Diane

Maldi
5 billets

Que de bons conseils @MamieDile !

Merci infiniment d’avoir partager un brin de votre histoire! Vous confirmez mon intention… ne pas abandonner mon élan entrepreneurial, juste « étirer » le calendrier dans le temps. Se donner le droit de prendre le temps, ne pas tout fermer mais ne pas se « garocher » non plus ventre à terre dans ce projet! C’est en quelque part un élément de motivation, comme un projet que je peux tranquillement faire évoluer.

Je suis assez bien entourée professionnellement, j’apprends à demander le soutien de « coopétiteur » (certains considèrent que ce sont des compétiteurs mais moi je les considère comme de potentiels collaborateurs).

Merci de vos précieux conseils, votre partage est inspirant.

Si le cœur vous en dit, dites-m’en plus sur vos projets…

Je me permets de vous faire un gros câlin virtuel 🤗🤗!

SKA
8 billets

Coucou @Maldi, oui ne pas savoir le cancer est où dans notre corps est insecurisant. Je vais à mon RV lundi avec ma fille (étudiante en médecine). Je te souhaites de bonnes réponses demain. Tiens-moi au courant si tu veux. Xx

+ Répondre