Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Cancer de la glande thyroïde
Karo1960
4 billets

J ai eu un cancer non hopkin lymphone en 2019. On m a opéré et enlevé une partie seulement car le lymphone était de 8 pouces dans le coup droit. On a enlevé 5 pouces car il était coincé dans mes muscles et mes nerfs. Après j ai eu de la radiotherapie et de la chimio. Je pensais que tout était termine mais mon lymphone a affecté ma glande thyroide. J ai perdu beaucoup d énergie et de fatigue malgré que je prend des medicaments pour ma glande thyroïde. Ca prend du temps pour l ajustement. Alors j ai eu 6 biopsies depuis deux ans. Une des biopsies presentait une probabilite de cancer. On m offre de passe un test ADN de la glande thyroïde. C est un nouvelle option ça coûte $5,000 et il faut l’envoyer au Etats Unis. Cette option peut m épargner une opération. Ca va démontré si il y a vraiment un cancer et si il est agressif. Malheureusement il n est pas subventionné par le gouvernement du Québec. Avez vous déjà eu ce type d option?

3 Réponses

Bonjour @Karo1960 😊


Merci pour votre billet!

Je tague quelques personnes @Gynet @Marianne qui ont déjà mentionné ADN sur notre communauté.

J'espère qu'ils pourront répondre avec ce qu'ils ont vécu.

Tenez nous au courant!

Merci,
Stephanie Modératrice

Karo1960
4 billets
Merci! Je doit prendre la decision d ici la semaine prochaine. J ai rencontré un autre médecin spécialiste qui me confirme que le test ADN démontre seulement si le cancer est agressif. Mais ne détermine pas si il y a un cancer. Comme j ai eu déjà un cancer de lymphone près de ma glande thyroïde je ne veux pas prendre de chance si j ai des possibilités de cancer. J hésites, est ce que je prend un test ADN, je me fait opérer…..si quelqu un a déjà vécu ça. Ça m’aiderait beaucoup de connaître leurs expériences.
Anaplasique
5 billets
Je me demande....si on opère, on devrait faire les tests afin de vérifier si c'est un cancer et s'il est agressif non?
Je trouve qu'on vous met devant un choix qui ne devrait être pris du côté médical et non du vôtre. Je n'y connais pas pas grand chose mais je trouve qu'on vous met une pression qui ne devrait pas vous revenir. Il me semble que cela relève du côté médical.
+ Répondre