Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Je ne suis pas capable de penser à autre chose
gamme
7 billets
Bonjour, je ne viens pas souvent donner des nouvelles mais sachez que je vous lis souvent. Pour résumer un peu en février min conjoint a eu un diagnostic de cancer du poumon incurable avec métastase sur œsophage , foie, colline vertébrale, aine. Cancer de stade 4. Il a beaucoup souffert a fait 5 jours de soins intensifs, 5 semaines de gavage et à ce jour il a une qualité de vie assez bonne. Il,reçoit des traitements d’immunothérapie aux 3 semaines pas trop d’effets secondaires et on prévoit faire une petit voyage en août. Par conte, je veux bien profiter de ce que la vie nous offre mais même si j’essaie de m’accrocher aux beaux jours que nous vivons j’en suis incapable e je me sens coupable. J’ai besoin d’aide je  ne sais pas trop à qui en parler je suis en arrêt de travail depuis novembre car ma fille a été hospitalisée pendant 1 an elle a une déficience intellectuelle et s’est mise à faire des psychoses. Mon père a la maladie d’alhzeimer a du quitter la maison car ma mère a subit des coups de violence de la part de mon père et ce n’est Plus supportable alors sachez que j’ai mon tas et je n’ai pas les moyens de   Me payer un psy à 120 $ de l heure.  A qui je pourrais me retourner pour évacuer un peu et retrouver le goût à la vie. Merci de  M’ecouter. Je partage tous vos émotions mais sans être égoïste les miennes sont sur le bord d’exploser. Merci de pouvoir me suggérer des choses. Bonne journée !
7 Réponses
Tounealy1
25 billets
Bon matin à vous,

Est ce que vous vivez dans la région de Québec car si c'est le cas, nous avons le centre Espoir à Charlesbourg.
Ce sont des travailleurs sociaux qui sont là pour aider des gens comme nous et leur famille si ne nécessaire.
Comme ils côtoient des gens malades du cancer depuis des années, ils ont une meilleure expertise que bien des psychologues et c'est un service offert sans frais.

Bonne chance à vous

Francine
Marie12
44 billets
Bonjour
mon mari était suivi au cusm et la fondation du cancer des cèdres offrent un service de psychologue aux patients et familles autant que necessaire. Vitre clsc doit vous aider, vous trouver une aide psychologique. Je sais ce que vous vivez je suis passée par là. N'hésitez pas à m'écrire si vous voukez.
marie
Gi Bo
321 billets
Bonjour Gamme,

Le cancer affecte la personne qui est atteinte, la famille, les amis mais surtout la personne qui l'accompagne.

Il peut arriver que la personne qui accompagne en ait <ras le bol> et c'est normal.  
À un moment donné trop,c'est trop et la fatigue, le stress et l'inquiétude s'entremêlent pour former une boule qui éclate.  Vous n'avez pas à vous sentir coupable.

Vous en avez pas mal beaucoup à gérer:  votre conjoint, votre fille, votre père et votre mère.
Je vous trouve très courageuse de devoir faire face à tous ces événements.

C'est pourquoi, à venir très souvent nous laisser des notes. Videz-vous le coeur tant qu'il vous plaira.  Nous serons là pour vous accompagner et vous encourager.

Je vous envoie un p'tit brin de patience jusqu'à votre petit voyage en août qui pourrait vous être bénéfique.

gi




 
Bonjour gamme‍ ,
Vous êtes au bon endroit pour ventiler vos émotions et nos membres sont ici pour vous offrir leur écoute.
Je comprends que vous en ayez plein les bras, ce n'est pas facile d'accompagner votre conjoint dans la maladie, tout en gérant les situations avec votre fille et votre père.
Tounealy1  et Marie12‍   vous ont partagé des ressources qu'elles connaissent dans leur région. Je vous invite à contacter notre service d'information au 1-888-939-3333 (du lundi au vendredi, entre 8h00 et 18h00), un spécialiste  pourra vous transmettre les coordonnées des services et ressources d'aide qui sont disponibles dans votre secteur. Ce n'est pas facile d'arriver à penser à autre chose, mais vous n'êtes pas seule et il existe des outils qui pourront vous aider.
Prenez soin de vous ...
winner
1024 billets
Bonjour gamme‍ , 

J'ai un mari qui est également atteint d'un stade 4 très avancé et je comprend votre peine et votre angoisse. 
Vous avez définitivement besoin d'aide psychologique mais aussi de quelques paires de bras pour s'occuper de vos parents et de votre fille. 

Vous êtes au centre de tous ces personnes et très en demande. Il faut faire attention à l'épuisement et établir dès maintenant un ordre de priorité.
Oui, c'est difficile car nous voulons aider et ne pas être égoïste mais parfois il faut l'être un peu pour notre santé mentale. 

Il faut faire appel à des services comme une travailleuse sociale  qui pourra vous aider à vous diriger vers des services pour aider vos parents. 
Déjà, ceci vous enlèvera un très gros poids. 

Il faut mettre nos énergies où nous devons et où nous pouvons. La priorité est vous, votre conjoint et votre fille et c'est déjà bien assez pour une seule personne!!!! 

Bon voyage Gamme avec votre conjoint. Ces moments sont si précieux, il faut en faire provisions. 

Winner xxx
MamieDile
28 billets
Bonjour gamme‍ 

Ouf ! Quel tourbillon... stop! Même si souvent on est des "super women" faut pas exagéré. Comme dans une fôret dense, il faut l'éclaircir pour voir un peu de soleil. Je te suggère donc dans un premier temps de faire une pause même si ce ne serait que le temps d'un café seule, dans un endroit calme et paisible ou tu te sens confortable. Personnellement j'aime bien sur le bord du fleuve. 

Et tu laisses aller les idées qui te passes par la tête sans analyser et surtout sans te juger. Tu peux même te permettre avant tout, d'exprimer ta colère et ta peine jusqu'a ce que tu n'aies plus rien à sortir.

Quand tu seras un peu plus calme, il sera temps d'éclaircir ta fôret. Qu'est-ce qui est proritaire? Ton père? Non pas du tout. Ta mère non plus et encore moins ta fille. Si je me permet de te dire que ta fille n'est pas prioritaire c'est que j'ai aussi une fille handicapée intellectuelle qui a fait une psychose. Elle a 38 ans et je dois encore veiller sur elle. Et par expérience, je peux te dire que lorsque j'ai eu besoin de prendre du temps pour moi, je l'ai fait et cela n'a rien changé dans la vie de ma fille, mais dans la mienne cela a fait toute une différence puisque maintenant je suis bien et je peux donc donner du temps pour aider les autres.

Que reste-t-il ? Ton mari et toi. Si tu veux donner du temps de qualité à ton mari et surtout en arriver à profiter des beaux moments il faut que TOI tu te sentes bien. Et surtout très important, avant de quitter ce lieu que tu auras choisi, garoche au bout de tes bras cette foutue culpabilité qui est totalement inutile et fausse car c'est elle qui t'empêche de vivre et t'oblige à penser que faut que tu fasses ceci ou cela que tu dises ceci ou cela et au final tu es souvent déçue. 

Pense à une pièce de théatre, tu es dans l'estrade. Regarde toi aller. tu es l'actrice principale. Est-ce que tout ce que tu fais est vraiment totalement nécessaire ? Et toi, que fais-tu pour toi ? 

En attendant ce moment, juste pour aujourd'hui, fais un tout petit quelque chose juste pour toi. Une petite attention à toi de toi juste pour toi. Tu as envi d'une crème glacée? GO fais toi plaisir. Pas besoin d'être grandiose ni cher. même un bain de mousse peut convenir. Je ne te connais pas vraiment mais ce tourbillon je l'ai vécu. Pense à un petit quelque chose que tu aimes et qui te ferait plaisir juste pour toi.Je te donne les trucs qui m'ont grandement aidé. C'est tout. Tu en fais ce que tu veux.

Juste ta fille c'est très lourd. Avec ton mari en plus c'est vraiment pas évident ce que tu vis. Prend du recul si tu veux avancer avant d'exploser. Je dirais même qu'au point ou tu en es, c'est prioritaire. 

Et si parfois c'est trop dur, ferme les yeux et imagine qu'une personne qui t'aime beaucoup, te prend dans ses bras et te porte le temps de faire quelques pas de plus avec toi. Et la vie continue. Car tout passe, tout ne peux rester négatif tout le temps. Et tout n'est pas négatif non plus. Il y a sûrement des sphères de ta vie qui ne sont pas atteintes. C'est juste que pour le moment, un gros brouillard t'empêche de le voir. Ça viendra, t'inquiètes. Ce peut être lentement ou plus rapidement mais ça viendra. Ça je peux te le promettre.

En attendant, j'espère que tu n'as pas trouvé que j'ai été trop dure avec toi, j'ai tellement ressentis ce que tu vis que seule une petite douche d'eau glaçée me semblait appropriée car c'est vital que tu t'occupes de toi si tu veux être efficace. 

Avec toute ma tendresse et douceur,

MamieDile

 
NightOwl
12 billets
MamieDile‍, je suis tombée sur votre publication, et elle résonne très fort chez moi. J'ai aussi une fille qui a une déficience intellectuelle, et un fils qui a de multiples problèmes de comportement. Mon conjoint, dont je suis séparée depuis peu, vient de recevoir un diagnostic de cancer, je suis moi-même malade (dépression sévère et TAG), je n'ai pas de famille ni d'autre soutien. Je vis avec beaucoup de culpabilité et j'arrive difficilement à gérer tout ça, je me sens submergée et à bout de souffle.

Merci pour votre publication, elle me fait beaucoup de bien.
+ Répondre