Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 

Cancer larynx partiel

Cancer larynx partiel

Publié par Domi191 sur oct 19, 2020 5:15

Bonjour,  ma petite sœur a eu un cancer du larynx, j'essaie de la soutenir et de l'accompagner partout où elle est suivie , malheureusement elle veut pas en parler , cache même ses résultats,  complètement dans le déni de la maladie,  elle ma même dit la dernière fois,  cest pas la peine de m'accompagner, je suis assez grande pour m'occuper de moi , bref je sais plus comment faire .
aidez moi à savoir comment agir , je veux pas la brusquer,  lui imposer ma présence,  je comprends plus , pourquoi ce refus de mon soutien. 
Merci. 

RE: Cancer larynx partiel

Publié par Caro2 sur oct 21, 2020 4:02

Bonjour Domi191‍ 

Je viens de lire votre message et je pense bien être en mesure d'imaginer ce que vous ressentez face au "déni" de votre petite soeur, tel que vous le mentionnez. Il n'y a pas à en douter, vous l'aimez beaucoup et elle est chanceuse de vous avoir. Comment avez-vous réagit lorsque vous avez appris le diagnostique ? Quelle relation avez vous avec votre petite soeur ?

Je crois que les émotions ressenties à cause du cancer sont vraiment différentes d'une personne à l'autre. Autant pour la personne atteinte que pour le proche aidant. Certaines personnes ont besoin d'être entourées constamment, comme mon père. D'autres ont besoin de s'isoler et préfèrent affronter les événements seuls. Je ne connais pas votre petite soeur, mais peut-être que c'est ce qu'elle souhaite ? Est-ce que vous avez discuté avec elle à ce sujet ? Vouloir la soutenir et l'accompagner dans l'épreuve qu'elle vit, c'est naturel pour vous à ce que je comprends et c'est tout à votre honneur. En vous lisant, je pense que ça vous atteint beaucoup. Peut-être que vous pourriez lui en parler aussi ? Parfois on réagit sans se rendre compte de ce que ça provoque chez l'autre.

Je serais vraiment contente de recevoir vos nouvelles. Et je vous envoie des ondes super positives pour votre soeur. Écrivez-nous quand vous en ressentez le besoin.

À bientôt!
 
Caro