Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Cancer du poumon, radiothérapie ou chirurgie ?
Bonjour,
Je suis un homme de 47 ans et je suis en bonne forme physique (gym 3 - 4 fois semaine). J'ai attrapé la covid19 en septembre et depuis j'ai le souffle court, un point sur la poitrine, des étourdissements et de la difficulté à respirer et beaucoup de fatigue.
Après plusieurs tests, on a trouvé une masse sur mon poumon droit en décembre et on m'a fait passer une biopsie début janvier. Les résultats sont arrivés 2 semaines et demie plus tard: cancer du poumon avec atteinte des ganglions.
Cette semaine on m'a fait rencontrer plusieurs spécialistes qui m'ont expliqué les 2 options principales qui s'offrent à moi, soit la chimio-radio-immuno ou la chimio suivie de l'enlèvement complet du poumon droit.
Tout ça est un choc évidemment et j'ai l'impression de manquer d'information pour prendre une décision. Les spécialistes m'ont dit d'y aller au feeling et de suivre ma voix intérieure et que je devais assumer mon choix et la possibilité qu'on se trompe et ne pas avoir de regrets.
J'aimerais connaître l'expérience de personnes qui ont fait de la radiothérapie ainsi que l'expérience de ceux qui ont choisi la chirurgie afin de pouvoir faire un choix plus éclairé.
Merci.


#cancerpoumon
24 Réponses
melusine
497 billets
Bonjour Professeur Tournesol‍ , et bienvenue sur le forum

Personnellement j 'ai dû prendre un grosse décision lorsqu on m a annoncé que j avais un nodule aux poumons. On m a suggéré l opération, soit me faire enlever un lobe, c est la façon de faire une biopsie lorsque c est une place difficile à atteindre ou de faire un scan aux 3 mois pour voir si le nodule ne grossit pas.
Donc mes choix étaient ;soit de ne rien faire et faire un scan aux 3 mois ou soit me faire opérer sans savoir si je me faisait opérer pour rien.
Ce n est pas évident de prendre une décision, je n avait pas le goût de me faire opérer pour rien, ce n est pas une petite opération quand même.
Mais j ai quand même opté pour l opération et heureusement, car finalement c était un cancer.
Mais je comprends qu on peut être perdus dans ce qu on nous propose, c est facile de se perdre dans les décisions a prendre pour les traitements et/opération

Polux
11 billets
Bonjour et bienvenu Professeur Tournesol‍,
J’abonde dans le même sens que Melusine, j’ai vécu la même situation et on m’a enlever le lobe inferieur gauche du poumon.Après analyse, ils ont découvert qu’effectivement c’était aussi un cancer. J’ai été opérée le 28 octobre dernier et je me porte très bien. J’ai fait confiance et je suis encore confiante que cette bête ne viendra plus squatter mon corps. Demander a l’intérieur de vous, c’est quoi la meilleure solution? Et soyez confiant la réponse arrivera rapidement. Courage, résilience et confiance!
Miss0375
1 billets
Bonjour Professeur Tournesol‍,

Quand on nous diagnostique un cancer, peu importe son emplacement, ça fait peur et on voudrait pouvoir avoir toutes les réponses à nos questions car c’est extrêmement difficile de prendre les décisions quand c’est notre vie qui est en jeu. Nos idées sont confuses et même s’il répond à nos questions, il y aura tjrs 2 qui vont sortir du lot; est-ce que je vais m’en sortir (quels sont mes chances de survie) et combien de temps me reste t-il?
En novembre dernier on m’a diagnostiqué un cancer de la langue de phase 2 . J’ai été opéré le 11 décembre. Je ne saurais dire si c’est l’opération ou les traitements ou les 2 qui font peur mais ce qui est certain, personne ne veut avoir un organe en moins.

Je crois que le pire, c’est lorsque tu as le choix de prendre ou pas les traitements! Dans mon cas c’est la radiothérapie et c’est ce qu’il m’arrive présentement. Il m’a donné le choix car il a réussi à tout enlever le cancer sauf qu’il y a un endroit plus susceptible à refaire surface.

La radiothérapie a beaucoup d’effets secondaires et permanents pour mon type de cancer. Mon médecin a hésité de me les donner et si un médecin hésite c’est qu’il doit y avoir une bonne raison. Les traitements c’est une chose mais d’être bien entouré par les membres de notre famille, nos amis s’en est une autre et je n’ai « rien » de tout ça. Affronter tout ça seule, je n’ai pas cette force! Donc, j’ai décidé de lui faire confiance, faire confiance à la vie et j’ai refusé les traitements. Je me suis dit qu’en ce moment, ça me ferait plus de tord que de bien. Alors, j’ai décidé d’écouter ma voix intérieure, de ne pas les prendre et d’être suivi aux 2 mois pour la 1ère année.
Est-ce un bon choix? C’est difficile de regretter une décision dont nous n’avons aucune idée de ce qui nous attend si nous avions pris l’autre choix.

Malheureusement, suite à mon rdv de suivi la semaine dernière (2 mois après la chirurgie), j’ai encore une petite tache blanche au fond de la bouche/langue alors mon suivi sera pour le mois prochain pour voir si la tâche a grossie ou disparue.
Bref, peu importe le cancer que nous avons, je crois que nos questions, nos craintes/peurs sont toutes les mêmes à des degrés différents.
N’ayez pas peur de poser toutes vos questions à votre médecin pour prendre votre décision, suivez votre instinct et surtout ne pas regretter votre choix!

je vous souhaite de trouver les réponses à vos questions pour décider ce qui sera bon pour vous!
melusine
497 billets

Bonjour Polux‍ , j aimerais savoir si vous avez encore de la douleur du côté que vous avez été opéré ?
Moi j ai eu une segmentectomie le 29 mai 2020 et j ai régulièrement de la douleur sur le côté. C est comme des brûlures et des élancements, heureusement que ce n est pas là 24h sur 24, ça vient et ça part, mais c est quand même désagréable ses douleurs.
J ai demandé au chirurgien si c est normal que j ai ses douleurs et il m a dit oui ça arrive que ça reste plus longtemps, pis même que ça peut durer tout le temps, je l ai trouvé décourageant pas mal.

Cendrillon
140 billets
Allo melusine‍ ,

Je n'ai pas de cancer de poumon mais de l'ovaire métastasé aux poumons, il y a presque 2 ans, j'ai eu ce qu'ils appellent une résection en coin du lobe inférieur droit. On avait besoin de me faire une biopsie pour confirmer si c'était une récidive de l'ovaire ou un cancer différent. Ataboy, évidement au moment de la chirurgie je n'ai rien senti mais oh combien de douleurs après. Avec le temps, les douleurs ont diminuées mais on m'a dit que ça restera toujours inconfortable. Je dois porter une attention au type de soutien gorge que je porte aussi. J'espère que pour toi, les douleurs vont s'estomper plus rapidement.
Polux
11 billets
Bon matin et bonjour Mélusine,
je n’ai plus de douleur depuis quelques semaines. J’ai eut des courants électrique au niveau du plexus et sur le côté, mais le chirurgien m’avait averti d’avance. Cela est dû à la section des nerfs au niveau des côtes et comme nous les femmes avons les côtes plus étroite que les hommes, il arrive parfois que le chirurgien soit obligé d’espacer les côtes afin de sortir la partie du poumon qui est malade. Donc, la douleur est normal à cet effet. Aujourd’hui je n’en ai plus, par contre je sais que chez certaines personnes ça peut prendre jusqu’à une année entière avant que ça disparaisse. Je comprend que ca te décourage un peu. La douleur peut importe laquelle est toujours usante physiquement et psychologiquement. Bon courage et bonne et belle journée remplie de soleil.
melusine
497 billets
Merci Cendrillon‍ et Polux‍ pour vos réponses, j apprécie beaucoup. En effet avoir de la douleur ce n est pas agréable, j espère qu avec le temps ça va s estomper. C est juste que je trouvais ça long avant que les douleurs disparaissent complètement. Je vais ne donner jusqu à un an après l opération, j espère qu après je n aurai plus de douleur.

Lil
3 billets
Bonjour moi aussi j ai été opéré le 11 decembre pour enlever mon poumon droit au complet tumeur cancereuse je commence les traitements de chimiothérapie en prevention cette semaine mon scan a révélé quelques chose au poumon gauche mais pas concluant donc on continu avec le traitement je ne sais pas pour vous mais l operation a été dur mais j ai remonté assez vite passé une bonne journée
Lleduc67
9 billets
Bonjour Lil
Est-ce que je peut vous demander des détails concernant votre pneumonectomie ? Est-ce que l'opération a été fait de façon traditionnelle ou par thoracotomie avec caméra ? Comment vous portez vous ? Avez vous eu des traitements de chimio avant l opération ? Mon conjoint doit décider si il accepte de se faire opérer. Merci et bon rétablissement !
vivraplein
56 billets
Lleduc67
Bonjour à vous
J'ai été opérée pour un adenocarcinome du poumon gauche en octobre 2017 à l'IUCPQ de Québec.

Aucun traitement avant ni après ma chirurgie.
On m'a enlevé le lobe inférieur droit par thoracotomie/caméra. 6 jours d'hospitalisation.
Somme toute, je vous dirais que tout c'est bien passé pour moi.
Certes, le drain, les solutés et tout le bataclan sont quelques peu encombrants mais bon, on s'y fait.
Et puis, dès février 2018, en examen de contrôle, on constate qu'il y a plusieurs petits nodules en verre dépoli sur les deux poumons et un particulièrement plus important sur lobe inférieur gauche qui s'est transformé en adénocarcinome il y a quelques mois.
Depuis Juin 2020, je suis déménagée à MTL et suivie au CHUM avec une oncologue extraordinaire.
Je l'ai rencontré ce dernier lundi et elle opte pour la chirurgie.
Cependant, cette fois-ci, je passe entre les mains d'un chirurgien qui a mis au point une nouvelle technique chirurgicale moins invasive et qui permet de quitter l'hôpital 2 jours après la chirurgie (si tout va bien évidemment). Ça, ce n'est pas rien.
Je dois repasser un nouveau Tep scan d'ici peu et si le nodule est toujours facilement accessible je serai donc une bonne candidate pour cette technique.
J'espère avoir répondu à votre questionnement.
Bon courage à vous.
+ Répondre