Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Retour au travail
Val1960
22 billets
Suite à mon arrêt pour cancer du poumon avec ablation de 2 lobes, je suis de retour au travail depuis 3 semaines. Je suis caissière et commis au service à la clientèle, j'ai 61 ans. Debout toute la journée, je fais environ 30 à 35 hrs semaine 5 jrs semaine. Après 3 semaines... je suis vidée !! Je ne vois pas comment je vais faire pour continuer. Je trouve ça épuisant. Comment avez vous gérer votre retour au travail.

#cancerpoumon
#retourautravail
11 Réponses
Thelife
513 billets
Bonsoir Val1960,

Je vous trouve très courageuse d'avoir repris à ce rythme car c'est très exigeant, après une telle épreuve de santé et une intervention
majeure de reprendre un boulot de façon aussi intense. Je n'aurais pas été capable d'en faire autant. Ayant subi plusieurs chirurgies importantes, peu espacées entre elles dont l''ablation d'un lobe, j'avais recommencé le boulot, à chaque fois, de façon très progressive soit: 3 semaines à un jour, 3 semaines à deux jours, 3 semaines à 3 jours et 4 jours semaines par la suite et je trouve que cela m'a permis de reprendre le rythme, l'énergie car c'est exigeant de reprendre un boulot après un cancer et tout ce qui vient avec cette épreuve de santé: retrouver notre confiance, renouer avec une routine de vie et de travail, reprendre contact avec les gens, retrouver progressivement sa concentration (ce qui demande du temps et de la patience) et j'en passe. Il ne faut pas sous-estimer toute l'énergie que cela demande à notre corps et notre esprit pour se réparer et se remettre de toute cette aventure. Même si j'étais très en forme avant mes nombreuses chirurgies, je n'aurais pu maintenir votre rythme très exigeant....Est-ce possible pour vous d'envisager un retour très progressif même si vous avez déjà repris à plein régime? De revenir en arrière, le temps de retrouver votre énergie? Travailler debout est aussi exigeant dans les circonstances, est-ce possible de trouver des accomodements de ce côté là avec votre employeur? Bref, je vous encourage à réfléchir à vos conditions gagnantes pour un retour réussi, un retour qui tient compte de votre santé, vorte énergie, vos capacités. Je vous souhaite le meilleur et bon courage!

ThelifeXX
Val1960
22 billets
Merci. C'est mon pneumologue qui m'a établi ce retour. 1 sem a 3 jour et après temps plein avec seule restriction de ne pas soulever de poids de plus de 25 lbs. J'ai pris rv avec mon médecin de famille lundi prochain et j'ai un scan thoracique de prévu bientôt. Suite à ce, je revois mon pneumologue et je vais lui en parler. Je suis épuisée. Merci
Marie-Elise
141 billets
Bonjour Val1960‍ ,

Je vous souhaite la bienvenue parmi nous ! Je partage l'avis de Thelife car moi non plus je n'aurais pas été capable de reprendre le travail aussi intensément. Mon retour au travail a été progressif et similaire à celui mentionné. C'est une très bonne idée d'en discuter avec votre médecin de famille et j'espère qu'il sera sensible à votre épuisement.

Je vais attendre de vos nouvelles.

Avec tendresse,

Marie-Elise 💛



melusine
543 billets
Bonjour Val1960‍ , j aimerais savoir vous avez recommencé à travailler combien de temps après votre chirurgie? Moi pour une lobectomie supérieure gauche j étais supposé avoir 6 semaines( je suis éducatrice en garderie), puis finalement j ai demandé d avoir plus de temps, j ai été finalement 3 mois sans travailler. Je n aurais pas été capable avant, j avais encore trop de douleur et en même temps j ai pu me reposer plus avant mon retour au travail.
Après les 3 mois j ai été capable de travailler mon 40h semaine, par contre je n aurais pas été capable de le faire après seulement 6 semaines de convalescence.
Val1960
22 billets
Après ma double lobotomie j'ai eu 2 abcès pulmonaires donc j'ai été 3 mois sous antibiotiques intraveineuses 3 fois par jour, 2 rv clic par semaine plus prise de sang et rv en médecine de jour chaque semaine. Suite à ça j'ai eu la C difficile. J'ai donc été arrêté 1 an presque jour pour jour.
melusine
543 billets
Bonjour Val1960‍ , je comprends qu après tout ce que vous avez vécu, que le retour au travail à temps plein n est pas facile, et ça se comprend.
Je ne sais pas si c est possible pour vous de faire un peu moins d heures? Si oui ça serait peut être l idéal.
Je vous souhaite que tout aille pour le mieux pour vous, je pense fort à vous🙂

coquelicot59
126 billets
bonjour de France

Si vous êtes en France vous pouvez avoir un arrêt thérapeutique à mi temps payé 50 % employeur et 50 % CPAM
il ne peut être refusé par l'employeur;
Mais je ne sais pas si c'est votre cas Val1960‍.


Mimi60
58 billets
Bonjour Val1960,‍

Oh my God, je vous trouve courageuse. J'ai moi-même 61 ans, en arrêt depuis janvier pour au moins 6 mois et je ne vois pas le jour où je devrai retourner travailler. Être à l'aise financièrement, je prendrais ma retraite "drette" là mais bon je ne peux pas du tout. Mon travail est différent parce que je suis dans un emploi de bureau dans une université mais il reste que j'espère quasiment pouvoir rester en télétravail plusieurs jours par semaine lors de mon retour.

Y a-t-il moyen avec votre employeur d'aménager vos heures différemment ?

Faites attention à vous pour ne pas retomber et tenez-nous au courant de la suite.
Val1960
22 billets
Je me dis la même chose, si j'avais les sous, j'arrêterais drette là !! Mais bon. Je viens de passer un dernier scan et j'attends de revoir mon pneumologue. Je vais lui en parler de comment ça me rentre dedans le retour au travail. Un jour à la fois. Vu que je travaille temps plein, mes heures ne peuvent pas être réduites à moins de 30 heures semaines. Je fais donc 30 à 32 heures environ et je trouve ça très fatigant. A suivre.
Merci Val1960‍ de nous donner de vos nouvelles, j'espère vraiment que vous pourrez en discuter avec votre pneumologue et le sensibiliser avec cette fatigue qui vous afflige avec un retour à temps plein.

à bientôt,

Claude
+ Répondre