Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Je veux vivre !!
lydow
11 billets
J'ai toujours aimé la vie ! Je l'ai toujours croquée à belles dents ! Mais là, tout s'effondre....Cancer du poumon avancé, type 4. Je débuterais la radiothérapie dans quelques jours...j'ai l'impression de ne plus avoir d'espoir. J'ai eu de la chimiothérapie afin de faire diminuer ma masse sur le poumon gauche pour avoir une ablation du poumon mais le résultat s'est avéré nul. Je ne peux subir cette chirurgie. La masse est trop près des artères et n'a pas bougé d'un iota!! Déception, tristesse, angoisse...Je n'ai même pas débuté la radio que je suis déjà découragée...va-t-elle diminuée afin de me laisser une chance de vivre plus longtemps même si mon temps est déjà écrit dans le ciel, 4-5 ans de vie encore. J'ai 52 ans, bientôt 53. Aucun sens !! Je sais qu'il faut que je me relève que je me retrousse les manches. J'ai toujours agit ainsi mais là, c'est trop pour moi !!! Je ne veux pas lâcher pourtant...



#cancerdupoumon
34 Réponses
victoire2015
717 billets
Moi j'étais pas operable,et la radiotherapie a completement faites secher la tumeur sur mon poumon droit qui avait 10cm,apres j ai eu de la chimio mais vue que j ai eu des methastase aux reins c est devenus stade 4 et c’est la que j ai commencer l'immunothérapie un vrai miracle j ai pu rien et je suis en rémission tu peut. Aller lire mon histoire tu vas voir il faut vraiment que tu garde espoir moi j’avais 55 ans quand j ai su que j avais le cancer du poumon et la je vais voir 62 ans .
la recherche avance tu sais

la he pas ils nous aurons pas
Gene toi pas si tu veut des infos
Victoire xxxx
victoire2015
717 billets

Vas pas lire les statistiques c’est pas fiable on est en train de changer ca les statistique avec tout les nouveau traitements,la radio moi aussi j en ai eu pendant 6 semaines a toute les jours , 30 traitements au total et je peut te dire que c est moins pire que la chimio moi j ai trouver c’a trop dur,de la fatigue je me couchais et je dormais ,et si j avais des effet secondaire ils ont toujours une petite pilule ou une petite cre a nous prescrire je te le dit ca vas bien aller pour tois aussi c’a ressemble tellement a ce que j ai eu

je vais penser a toi fort fort xxxx

lydow
11 billets
Bon matin Victoire !! Comme tu vois, je suis une lève-tôt 😃 Que c'est plaisant de te lire. C'est vrai que je lis beaucoup sur internet, c'est parfois encourageant et d'autre fois, cela fait peur. Je suis allée hier soir faire mon IRM. J'en avais déjà passer un en février mais par sécurité, avant la radio on en refait un. J'espère que tout sera beau. Cela l'était en février. Mardi c'est radiooncologue, mon conjoint sera avec moi comme à tout mes rendez-vous. Il est tellement présent pour moi. Je suis très chanceuse. C'est l'homme de ma vie et je l'aime ! 😍 On ne parle pas souvent de nos hommes mais eux aussi à travers nous vivent des moments difficiles. Cela ne doit pas être évident à tous les jours mais il est là comme un soldat à me '' checker '' du coin de l'oeil pour voir si je déjeune bien, dîne et soupe .....une chance qu'ils sont là !!
Merci Victoire et bonne et belle journée à toi xx
lydow
11 billets
Victoire, pour la radio, je me suis fait dire que pour les effets secondaires le plus important était de la fatigue et que vers le milieu des traitements un problème au niveau de l'oesophage. Difficulté à avaler. Tu as ressentis ses symptômes ? Pour ma chimio, le premier traitement, j'ai eu beaucoup de nausée, je ne mangeais pas beaucoup ni ne buvait donc aux deuxième traitements ils ont modifier, cela a bien été par la suite mais bon !! Aucun résultat avec la chimio. La masse est toujours bien là et bien grosse encore.
On parle d'espoir, de garder confiance mais en partant c'est eux qui nous enlève tout ça. Leur statistique ils te le disent. 1/2, 40% de réussite avec la radio que cela fonctionnera. Que votre masse partira. Tu fais quoi ? Tu dois réagir comment ? Mon conjoint suite à ses réponses à carrément demander, combien de temps lui reste-t-il ? 4-5 ans, a été la réponse....comme on dit, une claque en plein visage aurait fait moins mal. C'est dur par la suite de t'enlever ses paroles de la tête. Merci Victoire xx
victoire2015
717 billets

Bonjour lydow‍ ,Moi j’ai tres tres confiance a la radio c’est ca qui a fonctionner sur moi qui a enlever la masse au complet mais tout de suite apres car la radio continuer a faire sa job après la fin des traitements.

aussi pour l œsophage oui j’ai eu c’a aussi encore il y avait un sirop magique je buvais ca un peu avant de manger c’a gelait et je sentais pu rien pas douleur quand je mangeai mais c’a. c’est plus tard quand les traitements avances si non de la fatigue

la radio je l’ai recu a Maisonneuve,tellement competant tout le monde est tres gentil et le traitement dure juste 10 minute .avant de comme cer ils nous font un genre de moule et aussi des tatous moi j’en avais 6 .personnellement la radio c’est ce que j’ai trouver de plus facile.

oubliez c’a le 4/5 ans a vivre personne est pareil ,personne reagi pareil check moi c’a vas faire 7 ans et j’arrive du golf hihihihi

gene toi pas si tu as d autre questions

victoire2015
717 billets
Oupsss une petite erreur dans ma phrase je voulais écrire que j’ai pas trouver c’a dur la radio
Lleduc67
15 billets
Comme ça fait du bien de vous lire victoire2015‍ , j'entrevoit de l'espoir pour mon conjoint. Nous rencontrerons l'oncologue lundi pour la première fois.
victoire2015
717 billets
Tu me redonneras des nouvelles de votre rencontre xxxx
Gigi.m
21 billets
Bon matin Lleduc67‍ ,
ma situation est semblable à la tienne, tu peux aller lire, je devais être opérée et finalement trop près de la veine pulmonaire...j’ai reçu un combo de 6 traitements de chimio et 30 de radiothérapie et à la fin l’oncologue m’a dit, les traitements sont hyper actifs votre masse fond à vue d’œil et la radiothérapie continue de travailler. Il ne faut pas baisser les bras et surtout rester positive. Je t’envoie de douces pensées. 💐
Lleduc67
15 billets
Merci Gigi.m‍ pour les bons mots, contente d'apprendre que les traitements sont positifs. . Je trouve difficile de toujours devoir attendre. L'oncologue nous réfère au radio oncologue dans une autre hôpital, il faut attendre son appel, si les traitements pouvaient débuter. Et de voir mon conjoint s'inquiéter n'est pas facile non plus.
+ Répondre