Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
J'arrive pas à en parler honnêtement...
Caro.
8 billets
J'en ai parlé sur vidéo, j'arrive pas à le partager ici...
15 Réponses
Caro.
8 billets

Bonjour !

J’ai un cancer du sein métastatique stade 4.
Topo: À 26 ans, à l'annonce du premier diagnostique, en 30 secondes j'avais les manches relevées et j'étais prête au combat.
J'avais aucune idée de ce qui m'attendait vraiment mais j'allais vivre, point final.

J'étais travailleuse sociale à l'époque. Je venais d'avoir un nouveau boulot, 4 jours avant de recevoir le diagnostique. J'ai continué à travailler jusqu'à la radiothérapie (pendant 4 ou 5 mois) et je me suis épuisée, physiquement et mentalement.

Je n'ai plus jamais travaillé dans mon domaine depuis. Mon sentiment d'empathie pour les inconnus s'étant assez amoindri.

J'ai vécu ça avec beaucoup d'alcool, le premier diagnostique. J'ai d'ailleurs dû faire une thérapie, en janvier 2015.

Je montrais que j'allais bien mais j'engourdissais mon mal-être dans l'alcool. Pis solide.

Dès que j'allais un peu mieux entre 2 traitements de chimio je décollais sur la brosse.

J'aurais pas dû m'en sortir. Pas de la façon dont j'agissais.

J'étais profondément triste, en colère. Pis je me sentais crissement toute seule.
Le monde m'encourageait, virtuellement. 
J'ai jamais osé dire que c'était pas assez. Que c'était du vrai que j'aurais voulu.
J'ai jamais eu de suivi psychologique. Trop orgueilleuse, je suppose.
J'étais incapable de parler de mes émotions avant d'aller en désintox, anyway.
Malgré tout, j'ai passé au travers pis j'en ai vu du positif. J'étais célibataire. Pas d'enfants. L'impact était moindre sur l'entourage. J'avais que mon père dans ma vie.
J’ai eu une mastectomie partielle avec évidemment axillaire. Puis une reconstruction de mon sein.
J’ai pris 60 lbs durant ma chimio.

Mais là, 4 ans et 9 mois après le 1er diagnostique, c'est tout le contraire qui s’est passé.
J'me suis effondrée chez le médecin, à l'annonce du cancer, prise 2.
J'ai des crises de larmes en cachette. Je suis tellement anxieuse que j'en vomie.
On m'a étiqueté "super combattante, super forte" pis ça me hante.
J'ai comme pas le droit d'être faible, triste, de broyer ma dose de noir. D'avoir la chienne.
Cette fois, j'ai demandé aux gens autour de moi d'être plus présents. 
Mais j'ai peur de déranger.
Pis je sais qu'ils ne peuvent pas vraiment me comprendre. Faique je filtre ce que je dis.
Pis j'reste pogné avec le reste.
J'travaille pas. J'venais de me trouver un super boulot pis bam ! déjà-vu.
J'ai un amoureux depuis 1 an et demi.
On essayais d'avoir un bébé.
Je viens de vendre ma maison.
On va habiter ensemble dans 2 mois, on se marie le 14 juillet.
Il travaille comme pêcheur, je le vois 2 jours par semaine.
J'ai pas envie que nos courts moments soient teintés de malaises de cancer.
Mais j'ai de la misère à lui en parler.
Pis lui, il ne parle pas.
Il a une fille, de 7 ans. On s'adorent.
Elle me fait tellement de bien.

Cette fois-ci, pas de visée curative.
On maintient le tout.
Mon cancer s’est attaqué aux ganglions avec métastases au niveau de la colonne vertébrale et du bassin.
Les ganglions ont bien réagis à la chimio. Les métastases, du tout.


Février 2018: Augmentation des métastases. Opération pour enlever ovaires et trompes. Ménopause. Anxiété. Je sais pu..

Blaireau
942 billets
allô Caro.‍ 
Tes écris sont sans retenue et c'est parfait comme ça, tu es à la bonne place pour en parlé de façon franche, je sais que c'est du virtuel mais sur ce site les membres se serre les coudes...tu verras.
Tu es ici chez toi et je prend l'occasion pour t'y souhaiter la bienvenue !
Colic de cancer pour ne pas utiliser un autre mot, je sens bien que tes émotions sont à vif et tu m'en vois désoler alors n'hésite pas à cracher ta colère ou ta peine, nous sommes tous ici pour toi !
Blaireau x
En toute amitiée
Caro.
8 billets
Merci Blaireau‍ ,
Je retiens tout depuis trop longtemps. Je sais que si je ne m'exprime pas là, je vais me refermer comme une huître...
Blaireau
942 billets
Caro.‍ 
Je viens tout juste te t'envoyer une demande d'amitée
Bonjour Caro.‍ 

J'aimerais vous souhaiter la bienvenue sur le forum de ParlonsCancer.ca
Sachez que vous pourrez ici nous parler librement de vos émotions, nous sommes tous à votre écoute. Votre texte est touchant et je crois que vous allez toucher plusieurs personnes avec qui vous pourrez vous lier d'amitié. N'hésitez pas à téléphoner directement à la société canadienne du cancer si vous ressentez un besoin urgent de parler : 1-888-939-3333

Vous dites que vous étiez à l'essai pour un bébé, depuis vous avez eu une opération pour retirer les ovaires et les trompes. Comment vivez-vous la situation ?

 
Caro.
8 billets
Mal, crissement mal. Je prend tout mal mais je fais comme si c'était correct. Un beau personnage public.
 
winner
1024 billets
Bonsoir Caro, Tu as le droit de t'exprimer comme tu le voudras ici. L'important est que cette colère et ce gros paquet d'émotions sortent ou soit canalisé vers une force qui te permettra de te diriger vers la guerison. Tu l'as vaincu une fois pourquoi pas une deuxième fois? Je tiens à te dire que tu n'es pas toute seule. Tous ensemble nous serons là pour te tenir la main dans les périodes difficiles. Un gros câlin pour toi ma belle Caro. Winner xxx
Crabe rose
109 billets
Bonjour,

J'ai un cancer du sein stade 4 avec métastases aux os, depuis 1 an. Je vous comprends tout à fait...je suis disponible pour en parler avec vous si vous désirez...On peut choisir ce qu'on dit, à qui on en dit plus ou moins, quand on e dit et comemnt on le dit et on peut prendre notre temps pour trouver le moment...je suis un peu dans ces réflexions aussi pour des personnes autour de moi qui ne le savent pas encore...mais de façon générale, je trouve ça tellement plus facile de ne rien cacher, de tout dire...c'est moins de stress, moins de gestion à faire....mais à chaucn de trouver sa solution et sa façon de faire....
Strong B
9 billets
Salut Caro.‍ ...je veux simplement te dire que je suis tout coeur avec toi et je sais qu'il n'y a rien de facile dans tout ça...mais je t'envoie tout plein d'ondes positives.
Caro.
8 billets
De retour...
Toujours vivante.
 
+ Répondre