Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Desarroi
Mes jambes sont molles, l espoir défaille. Je suis perdue
Je vous lié à tous les jours, quel baume pour l âme. Je participe peu aux discussions car pour moi « tout va bien ». Chimio terminé, mastectomies prochaines. Je viens d apprendre que j ai des métastases vertébrales Mascarades de nouveau spécialiste à rencontrer... radio oncologue, orthopédiste, oncologue à nouveau.  Y a t il des histoires d espoir quant à une échéance vécue par vous ... mon espoir de vie normale à long terme est ébranlée. Me connaissant, la nouvelle est fraîche, je vais me ressaisir, tenter de ne pas entrer dans le déni. Un jour à la fois est ma devise. Probablement d entre vous on reçu ce diagnostic, pouvons nous vivre toute notre vie? J ai 42 ans, je ne suis pas prête à négocier avec une échéance. Amicalement, douce communauté 
7 Réponses
Candie
4438 billets
Douce Catherine‍,

Message d'espoir dans votre direction qui j'espère vous donnera la force de continuer et de ne pas baisser les bras.
2011, CPI, cancer incurable et inopérable, quelques mois à vivre. Six traitements de chimiothérapie et surprise générale, en rémission 4 ans.
2015, 2e CPI, cancer du sein, cancer à l'ovaire et en prime, métastases au foie. Chimiothérapies qui n'ont pas donné les résultats attendus. Décembre 2016, il n'y a plus rien à faire, on me réfère aux palliatifs. Je refuse puisque je n'ai aucune douleur. Je me dis que je dois laisser la place aux vrais malades.

Par la suite, j'ai continué seule c.a.d. sans aucun traitement, sans aucun médicament sauf du Reishi. 14 mois à avoir un contrôle ici et là, attendant de plier les genoux. Voilà qu'en février 2018, une chance inespérée, on m'offre un médicament d'exception qui pourra agir sur le sein et sur l'ovaire. On me donne à nouveau du temps. Ma Vie depuis 2011...

Vous devez vous ressaisir et vous y arriverez. La vie à long terme, je vous la souhaite de tout mon coeur, mais aujourd'hui, vous devez vivre 'tout court'.

Une amie à nous, St-Laurent42‍, a aussi des métastases cérébrales. La Vie continue pour elle aussi. Elle vous parlera davantage de son vécu et saura apaiser vos craintes.

De tout coeur avec vous chère Catherine,
Candie xxx
Chère Catherine‍, 

Cela m'attriste de vous voir ainsi, ébranlée et déçue. Même si « tout va bien », vous pouvez participer aux discussions. Nous sommez ici pour célébrer les bonnes nouvelles et pour soutenir nos membres lorsque ça  va moins bien.

Tout de même, on a la chance de lire sur les forums tout plein d'histoires d'espoir, dont celle de danielesun‍ qui a continué sa passion pour la course et vient juste de revenir d'un splendide voyage. 

Vous pouvez prendre du temps pour assimiler la nouvelle et si vos questions et préoccupations persistent, laissez-nous un petit mot, si le coeur vous en dit.

Tendresses, 
 
Zenitude
52 billets
Allô tout le monde moi j’ai enfin eu mon rdv c’est vendredi 10 août 2018 pour résultat des ganglions qui on enlever aux aines si il y a du cancer et la masse au vagin aussi pour s’avoir le stade Franchement j’ai peur Je garde le moral quand même Je vous redonne des nouvelles Xxxx
Desneiges
432 billets
Bonjour Catherine‍, c'est sur qu'on est perdue, comment ne pas l'être ? Après, on se retrouve, on retrousse les manches et on commence le combat. Profite de cette belle journée. 

Desneiges
Zenitude
52 billets
Je te comprends moi je me sens présentement comme sur une autres planètes ils y a ceux qui n’on pas le cancer et il y a nous Mais nous on est une belle gang et on peut s’aider je prends ça un jour à la fois lache pas Catherine Xxxxx
St-Laurent42
362 billets
Bonjour Catherine‍ ,
Désolée pour le délai mais je reviens tout juste de vacances. Je comprend pas mal ce que tu ressens. J'ai reçu mon diagnostique de cancer du sein il y a 3 ans. Avec les tests pré-opératoires on a découvert que j'avais des métastases au foie et au os (Fémur, bassin, cervicale). Et dernièrement on m'a trouvé des métastases cérébrales. J'ai maintenant un abonnement au CHUM avec un nouveau "meilleur ami", mon radio-oncologue. À chaque mauvaise nouvelle c'est comme si on me mettait une grosse enclume sur la tête. Je me sentais mal, lourde et anxieuse. Chaque fois le spécialiste me disais qu'il y avait quelque chose à faire et que si ça ne fonctionnait pas et bien il y avait autre chose qu'on pouvait essayer. Ça m'a aidé à passer au travers. Je reçois de la chimio palliative au trois-semaine et j'ai eu de la radio-chirurgie pour ma tête. Avec cette maladie j'ai appris à ne pas me fier aux statistiques. J'essaie du mieux que je peux de prendre les choses une à la fois sans me projeter dans l'avenir. Ce n'est pas toujours facile. Je ne connais pas mon pronostique et c'est parfait comme ça!  Je n'ai que 44 ans. Deux belles ados, un mari formidable. 
Si tu as besoin d'aide c'est sûr qu'ici tu trouveras une oreille attentive. Mais n'hésite pas à consulter un professionnel. Parfois en parler à quelqu'un qui n'est pas impliqué, ça peut aider.

St-Laurent 

 
georgette33
30 billets
Bjr et courage moi je vis la même situation j'ai 35ans
+ Répondre