Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Présentation
labellevie
4 billets
Bonsoir,
Ca fait deux ans que je suis aidante pour mon conjoint qui a un cancer colorectal avec métastases au foie stade 4.
Nous sommes des gens qui  sommes assez bien renseignés sur le sujet et nous ne sommes pas des plaignards.
La seul chose présentement qui nous dérange c'est lors des rencontres avec l'oncologue nous sentons qu'il est toujours pressé.  c'est pas comme si mon conjoint avait une grippe!
Devons nous aborder cette situation avec l'oncologue et comment le faire sans le froisser.
Il nous apparait etre un bon médecin mais nous n'apprécions pas ce comportement.

labellevie
8 Réponses
Bonsoir labellevie,

Tout d'abord je veux vous souhaiter la bienvenue dans notre belle famille virtuelle. Votre situation ressemble beaucoup à la notre. Je suis aidante pour mon conjoint qui a aussi un cancer colorectal avec métastases au foie stade 4.
Je me demande si nous n'avons pas le même oncologue? Le notre n'aime pas tellement qu'on le questionne et surtout évitons de le faire répéter, ça il n'aime pas cela du tout.
Nous le rencontrons justement mardi prochain, j'ai l'intention de lui en parler, premièrement ça fait plus d'un an que mon mari n'a pas passé de scan, il n'a jamais les résultats des marqueurs?? Comment savoir où on s'en va...Comme vous dites, ce n'est pas une simple grippe dont il souffre...
Je prépare mes questions et mardi j'ai l'intention de mettre les choses au clair avec lui malgré qu'il m'intimide beaucoup...

Bon courage à vous deux! Revenez nous donner des nouvelles!
Amicalement
Dralla
xxx
labellevie
4 billets
Bonsoir Dralla,
Merci de me faire sentir que je ne suis pas la seul à vivre ce sentiment d'intimidation face au médecin.
Nous sommes de la région de Gatineau.
Mon conjoint vit beaucoup d'angoisse avant et après chaque rendez-vous chez le médecin et je ne trouve pas ça facile à vivre.  Chaque étape nous demande une adaptation et beaucoup de résiliance, mais on lache pas! On est fait fort!
je vous souhaite une bonne rencontre avec votre oncologue et que les nouvelles seront bonnes.

Bonne nuit 
Thelife
474 billets
Bonsoir Labellevie,

Bienvenue sur le site.  J'ai lu votre message avec intérêt.  J'ai moi-même eu envie de dire, à un moment donné, à mon oncologue que j'avais besoin de me sentir davantage soutenue et réconfortée lors d'annonces difficiles, de sentir davantage d'empathie, de sentir qu'on forme une équipe.  Le jour où je devais le faire, elle s'est montrée plus accueillante qu'elle ne l'avait été jusque là.  J'ai donc choisis de ne pas aborder le sujet vu une certaine amélioration.  Je n'exclue pas la possibilité de le faire avec qui que ce soit si le besoin se manifestait à nouveau  Cela dit, je crois que tout se dit dans la vie lorsque cela est fait dans le respect.  Quand on part la discussion en parlant de soi, de nos besoins, cela favorise grandement l'ouverture chez l'autre.  On peut lui demander, après avoir exprimé nos besoins, comment il accueille ce qu'on vient d'exprimer, si c'est un besoin auquel il se croit en mesure de répondre.  On mérite d'être accompagnés dans la dignité, de se sentir respecté dans notre rythme et non bousculé.  Voilà pourquoi je nous encourage tous à oser exprimer nos besoins si nous ne sommes pas accompagnés comme nous le souhaiterions.  Bon courage à vous et votre conjoint Labellevie.  Redonnez-nous de vos nouvelles....!

Thelife
Bonjour,

Premièrement je dois dire pas facile le métier d'oncologue, et en millieu hospitalité en générale.  Beaucoup de travail et un horaire trop chargé.

Cependant, nous qui somme confronté à cette maladie devons obtenir un service qui nous satisfait.  Alors j'ai eu moi aussi un certain moment l'impression que l'on me pressait et j'ai décidé que j'avais droit a mes réponses et aux examens que j'ai besoin. 
Alors je me prépare avec mon livre de notes et mes questions prettent, ce qui facilite la gestion du temps de ma rencontre avec l'oncologue.  Elle sourit lorsqu'elle voit mon livre de notes.  Si je crois que j'aurais besoin d'un certain examen, même chose je lui en parle.

c'est important de le faire pour nous

c'est mon point de vue.

bonne journée à tous

Joyce
 
labellevie
4 billets
Merci à tous, c'est inspirant. Je vais me servir de chaque conseil reçu.
Je suis contente d'avoir pris le temps de m'inscrire à ce site.
Ca me fait un grand bien.
Bonne journée!

Labellevie
angedelanuit000
2446 billets
La visite d'un oncologue...personne qui a dû apprendre à l'aide d'éprouvette des recettes qui permettrait de jouer avec des gouttes de vie et des gouttes de mort pour que seule la vie dans une personne en demeure...

Les oncologues sont plus des scientifiques que des médecins...ils doivent jouer avec la vie de millier-personne...trouver la différence de chacun, car la petite recette doit parfois être ajoutée à chacun...

Ils doivent apprendre a ne pas être émotif...car tous les patient ou accompagnateur partage tout le même sentiment quelqu'un devant lui est toucher par le mot cancer...

Jamais de n’aisance à annoncer... jamais de nouvelle facile a dire...au début...mais souvent en évoluant dans notre trajet un bon jour on le voit sourire...nos résultats ...notre vie est souvent sortie d'affaire ...c’est parfois la meilleure nouvelle de la semaine...il a perdu parfois quelques patients dont ils s'acharnaient à trouver la bonne recette...

L'oncologue le plus Bizard le plus sans émotion...ou je devais dire tranquillement chaque phrase... il était vieux...on aurait dit même pas à ça place...mais un jour... j'ai croisé un article...il était le plus grand ...de cette profession... ici dans notre belle province...et il travaillait dans l'équipe qui me soignait...et qui a peut être faire la différence à ma survie...

Ils donnent leur vie ...ils sont parfois encore la en soirée...buvant du café froid...et ne mangent pas toujours adéquatement...ils ne parlent pas souvent ...ne dise jamais des beaux mots... ils on un air si simple...des souliers un peu usés ...sans importance pour eux...

Les mots ...n’ont pas vraiment d'importance...ils ne cherchent qu'une chose en acceptant de nous voir... trouver la recette qui nous permettra de sourire ...et découvrir la vie...en nous pour lui permettre de prendre le dessus...

Tout un tas de mots pour vous permettre de comprendre leur façon être... oui je vous accorde se serait agréable de rencontrer un personnage souriant...avec un accueil chaleureux...mais croyer moi ...si vous en croiser un qui a ce dont en plus vous guérir un jour... savourer le ...car ceux qui son les meilleurs a trouver la façon de faire ressortir la vie en nous... c’est souvent celui qui  est le plus croche devant toi...

Je veux par ce texte changer vos visions de la personne devant vous...regarder le en arrivant comme quelqu'un qui a juste un objectif...vous faire vivre ou je devrais dire revivre...ils ne demandent pas de merci pas de sourire...toute son énergie est mise sur une seule chose trouver la différence pour vous maintenir en vie avec une des recettes qu'ils possèdent...

Ailler un bon médecin de famille qui sera vous guider durant ce parcours et déchiffrer les mots difficiles et ailer une bonne infirmière pivot pour trouver des réponses et vous les traduire dans des mots qui on plus de vie...et avec un sourire...

Je ne dis pas ça pour prendre leur défense , mais bien plus pour vous... afin de vous concentrer sur l'important vous...et chercher les bons mots on bon endroit...et de voir le personnage devant vous de la meilleure façon de le voir...ils sont plus fort avec des résultats qu'avec des mots...

En mémoire d'une oncologue... qui m'a donné toutes ses journées et qui m'a même téléphoné un jour à 9h un soir... pour me dire que tout va bien dans mes résultats du matin pas eu le temps avant... tu as donné ta vie jusqu'à ton dernier souffle... pour plusieurs de nous ...pour qu'on puisse revivre, car ont a été plus proche de la mort que de vivre...tu veilles surement sur moi d'une autre façon...

 
danielesun
243 billets
Je partage mon truc pour favoriser la "connection" avec mon oncologie : parler d'un autre sujet que le cancer. Je savais qu'il était un grand sportif. Il avait couru des marathons, pédalé le Grand défi Pierre Lavoie et avait le titre d'Ironman. Alors je lui parlais de ses expériences sportives. Les visites ont commencé à être un peu plus longues et plus détendues. Et au fil des conversations, j'obtenais davantage de renseignements. Je pense que ça lui faisait du bien de sortir de l'univers du cancer. 
Thelife
474 billets
Bonjour Angedelanuit, j'adore ton message et je partage chaque ligne que tu as écrite.  Un si beau texte. C'est tellement vrai que c'est une profession exigeante où, comme oncologue, tu es non seulement débordé (comme tous les médecins) mais où tu évolues la plupart du temps dans la tristesse, la peur, la colère, les mauvaises nouvelles, etc.  C'est ce que je me suis dis quelques jours après avoir déploré le manque de soutien moral que j'avais eu une journée de mai face à une mauvaise nouvelle.  Comme je n'ai jamais douté de la très grande compétence de mon oncologue, je me suis dis ceci: "Qui sait ce qu'elle venait d'annoncer ou de vivre au rendez-vous précédent?";  "Qui sait si son silence devant mes pleurs n'était pas une façon pour elle de me dire: je sais...c'est tellement triste ou quoi d'autre encore".  Cette même oncologue qui m'avait pourtant déçue une journée, c'est la même qui est venue me visiter après une opération car mon chirurgien lui avait donné de mes nouvelles!.  Bien que j'encourage les gens à exprimer avec respect leurs besoins avec leur oncologue, je crois qu'il est important de se rappeler combien leur profession est exigeante et combien ils doivent se protéger émotivement pour passer à travers tout cela.  Merci encore pour ton merveilleux texte Angedelanuit.

ThelifeXX
+ Répondre