Vous devez vous connecter ou vous inscrire afin de participer à ces discussions.


 
+ Répondre
Récidive
KaNoDonna
15 billets
Bonjour à toutes et à tous,

Il y a environ une semaine mon chirurgien m'a annoncé que j'ai une récidive : mon carcinome épidermoïde très agressif a attaqué un ganglion qui se situe près de la rate, du cœur et de la colonne vertébrale. Il est inopérable car il est trop profond et il se trouve dans un coin sensible avec tous ces organes vitaux autour. Aucune biopsie ne peut être pratiquée dessus, mais il illumine au TEP scan et il est très visible au TACO. Il fait 2,3 cm x 1, 7 cm. Je m'étais faite opérée en juillet dernier. On avait remplacé mon oesophage et mon estomac par une partie du côlon. J'ai un Y de Roux. Sur le TACO d'octobre dernier, ce ganglion n'était pas visible. C'est donc une récidive assez rapide!

Mon cas a encore été présenté au comité des tumeurs et à date, le but serait de le rôtir en radio. Pas de chimio. Question d'être encourageant, mon chirurgien m'a expliqué que la chimio, on se la garde pour une prochaine récidive! (Youpi?!). J'attends désespérément l'appel de mon oncologue pour refaire possiblement un TACO pour le marquage, peut-être un fichu de moulage et enfin avoir mon horaire de radio. Mon cas est sur son bureau depuis mercredi dernier...Et je suis morte de stress!! J'ai tellement peur qu'avec les jours qui passent, cette bestiole attaque les autres ganglions autour!!! Fallait que je vous en parle. Je suis triste, découragée et en beau maudit tout en même temps!! Déjà une récidive! Ça promet! J'ai peur!!! Merci de m'avoir lu. Merci pour votre temps. Bonne journée!
7 Réponses
Kiki69
39 billets
Bonsoir KaNoDonna,
Je viens de lire votre billet. Je comprends votre tristesse, votre peur et votre colère. Ne soyez pas découragée. Vous savez quand le cancer s’invite chez nous, d’abord on se demande si on s’en sortira et quand enfin on nous dit qu’il n’y a plus rien, on vit avec la peur « permanente » d’une récidive ou d’un nouveau cancer. On espère de tout son cœur que ça n’arrive pas, mais il n’y a pas vraiment de garantie. Mon amie qui est guérie depuis 18 ans m’a dit qu’à chaque fois qu’elle fait les examens de contrôle elle n’arrive pas à dormir jusqu’à ce qu’elle ait les résultats.

Mais vous savez, il paraît qu’on ne connaît sa vraie force que quand on est confronté à une situation où on n’a pas d’autre choix que de donner tout ce qu’on a. Là où vous avez puisé la force de passer à travers les premiers traitements il en reste sûrement encore pour vous battre une deuxième fois.

Au moins, si l’oncologue opte pour la radiothérapie sans la combiner avec la chimio c’est que la bibite est encore gérable!? Je sais c’est pas drôle mais, à mon avis, c’est une bonne nouvelle dans la mauvaise. Eh oui j’ai tendance à chercher le bon dans tout. Essayez de prendre une journée à la fois. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais ça m’aide.

En tout cas sachez que vous n’êtes pas seule, et que ça va me faire plaisir de vous lire.
Tenez nous au courant quand vous aurez l’appel.
En attendant, je vous envois un câlin virtuel.
Kiki
angedetoncoeur
390 billets
Allô à toi.
je viens de lire ton histoire. Tu dois être terrorisé mais tu sais aujourd'hui ils font des miracles avec les cancers. Garde espoir, tu as l'air d'avoir de très bons médecins généralistes autour de toi. Ils vont faire en sorte que tu vas avoir les meilleurs soins possible. En attendant essaye de rester zen et fait toi des petits plaisirs. Garde espoir. Bon courage

melusine
377 billets
Je suis vraiment désolé d apprendre que vous avez une récidive, on voudrait tellement que ça ne revienne pas cette bibitte là, et avec raison.
Je comprends votre peur , votre stress que dans l attente des traitements cette bibitte là attaque d autres organes. Essayer de ne pas trop anticiper. Je sais, c est facile à dire mais pas nécessairement facile à faire.
Je vous souhaite que tout se passe pour le mieux, que vos traitements ne soit pas trop difficile.

Tenez nous au courant, on est avec vous.
Demers
2 billets
Bonjour à toi KaNoDonna‍ ,

je te comprends tellement et suis avec toi de tout cœur car je vis l’attente du début de la radiothérapie pour ma maman âgée qui a eu 88 ans dimanche. Elle a eu un cancer spino cellulaire qui a été enlevé en janvier et qui était foudroyant et situé entre l’œil et l’oreille sur la joue.
Tu parles « d’un fichu moulage « , cela m’inquiète pour ma mère qui doit avoir un moulage elle aussi.
Est-ce très difficile et éprouvant?
Tu sais que tu peux sûrement rejoindre ton Infimiere si tu inquiète pour les délais ou autre, mais je sais l’attente est insupportable.
Bon courage
Myriam19
12 billets
Ohhh! Je suis de tout coeur avec toi, je vais penser à toi fort cette semaine!!! Tiens nous au courant! On est avec toi en pensée! Je te comprends, tu dois te sentir tellement impuissante en attendant le début de la radiothérapie et en colère contre l'univers! Revire ça contre ton combat!
France5
80 billets
Bonjour KaNoDonna‍ , je suis si désolée de cette nouvelle, c'est tellement déstabilisant tout ça, c'est vrai que nous pensons tous à la récidive. Je serais aussi en beau maudit et découragée.

Toutes mes énergies pour vous aujourd'hui, prenez le temps d'encaisser le coup, je sais que vous allez trouver en vous cette force qui nous habite.


France 💚
Bonjour KaNoDonna‍ ,

Je suis désolée de lire cette récidive. Mais elle a été trouvée rapidement et c'est la nouvelle positive dans tout ça. Je comprends votre stress car la récidive est un fantôme toujours présent quand on a eu un cancer. On réussit à l'oublier par moments mais quand il revient, c'est toujours bouleversant.

J'imagine que vous aurez un retour de votre médecin bientôt. D'ici là, essayez de vous divertir l'esprit et si écrire vous fait du bien, on est là pour vous lire.

Revenez nous donner de vos nouvelles quand vous en aurez, nous les attendrons.

Hélène Modératrice
+ Répondre