Saris

Mon espace public pour vos tendres pensées à mon égard

Log in pour publier un commentaire.

Commentaires

Mes activités sur ParlonsCancer.ca

    Mon blogue et mes textes

    Au-delà du col

    Au début, j’ai imaginé au-delà du col comme un podcast intimiste, dans lequel je raconterais l’épreuve qu’ont été les 2 cancers du col de l’utérus que j’ai développés, coup sur coup, à 33 ans.

     

    Puis l’idée a fait son chemin, sa mue.

     

    Désormais, au-delà du col est un cercle que j’ouvre devant vous :

    *aux fxmmes atteintes de cancers gynécologiques, que ce soit pour en parler, écouter ou s’informer;

    *aux survivantes -parce que l’après traitement, le retour à la vie, est une épreuve en soi;

    *à l’entourage: parce que savoir quoi dire, quoi faire et quand, relève du défi (d’ailleurs, spoiler: vous ferez quelques erreurs et faux-pas, mais on s’en remet c’est promis).

     

    Sur ce blog, je partagerai avec vous certaines des choses que j’ai ressenties, beaucoup d’autres que j’ai apprises ; mais surtout celle que j’ai essayées et les raisons pour lesquelles elles m’ont fait du bien -même si face au cancer, il n’y a pas de mode d’emploi universel, que des recettes singulières.

     

    J’ouvre ce blog, parce que dans mon parcours à moi, ce sont les témoignages et le partage d’expériences qui m’ont manqué. Je cherchais mes soeurs de lutte, des fxmmes avec un profil similaire au mien (la trentaine, cancer gynécologique, pas encore d’enfant, un traitement de radio et de chimio); d’autres guerrières à qui parler, auprès de qui prendre conseil, raconter ma rage, ma peur et mes peines. Ces guerrières, je les ai cherchées ; j’en ai rencontrées deux (merci à elles) -mais seulement deux.

     

    Alors aujourd’hui, je prends le relai : pour donner du sens à ce que j’ai vécu, mais aussi pour créer la conversation que j’aurais aimée trouver à l’époque, il y a seulement quelques mois.  Parce que je me dis que si j’ai eu besoin de ressources, de coups de mains et de dialogue ; combien d’autres fxmmes out there ressentent la même chose ?

     

    J’ai l’espoir que ça serve à d’autres. Que ça donne à d’autres la force de traverser leur cancer ; mais surtout de se rendre au-delà. Au-delà de ce a******* de col.

     

    Force à vous, force à nous.

    Mon Histoire Avec Le Cancer: Le VPH, La Faute à Pas De Chance, Et Un Dépistage Au Bon Moment

    Mon histoire, c’est donc celle assez banale d’une femme de 33 ans qui a toujours fait ses suivis gynéco ...
    Publiée: Nov 11, 2020 10:05 PM America/New_York